Les 10 plus belles photos de mes pérégrinations

Pendant que je rêve de nouveaux voyages, mais surtout d’évasion, pour changer d’air et remplir mon esprit de nouvelles sources de créativité, j’ai réfléchi aux plus belles choses que j’ai pu voir auparavant. J’ai eu le privilège de faire quelques voyages très beaux et enrichissants. Voici un aperçu !

Le diamant noir

Bibliothèque nationale du Danemark, le Diamant noir est une magnifique œuvre architecturale qui couple modernisme et tradition. En regardant de plus près, on se rend compte que la structure moderne est entièrement intégrée dans l’ancienne. C’est une acceptation de l’évolution des tendances, du design, où les fondations d’une culture vont en avant pour littérairement faire pousser de nouvelles idées. Une magnifique allégorie !

Photographie du diamant noir, bibliothèque royale du Danemark. Vue sur le bâtiment avec le canal.
Le Diamant Noir, Copenhague, Mai 2013

Les sommets d’Auvergne

Autrefois je n’avais pas le vertige, mais un problème à l’oreille interne a provoqué chez moi des petites crises (HORRIBLES) de vertiges que je n’avais pas auparavant. Quelle frustration ! Pourtant je suis allée en haut du Puy de Sancy, plus haut sommet du Massif Central. La descente le long d’une crête fut en revanche plus difficile pour moi…

Du haut du Puy de Sancy (1886 mètres), plus haut sommet du Massif Central.

Un des plus beaux musées que j’ai pu voir

Je me suis rendue à plusieurs reprise au Ny Calsberg Glyptotek de Copenhague. On ne s’en lasse pas, et j’y retournerais encore une fois sans hésiter si on m’en donne l’opportunité. Cette architecture néo-classique est particulière, presque pharaonique si on prend nos références actuelles. Coup de cœur pour le jardin d’hiver créé dans une cour intérieure couverte telle une serre. C’est splendide.

Ny Carlsberg Glyptotek – Copenhague

La maison de Rembrandt à Amsterdam

Comment songer à l’art hollandais sans penser à Rembrandt ? La maison du grand maître est visitable de nos jours. Transformée en musée, on la visite pour découvrir les coulisses de la vie de l’artiste, mais c’est également un aperçu de la vie au Pays-Bas chez les personnes aisées de la Renaissance. Ce que j’aime dans cette photo, c’est que c’est bel et bien une photo et non pas une peinture comme on pourrait le croire. Ce décor telle une nature morte placée ici pour évoquer l’atelier de l’artiste, et l’éclairage naturel grâce à une fenêtre sur la gauche, crée cette ambiance très spéciale.

Maison de Rembrandt – Amsterdam

Le musée de la mine de Saint-Étienne

Je me suis rendue à deux reprises au musée de la mine de Saint-Étienne. Cette ville au riche passé ouvrier montre un patrimoine sur lequel on mérite de se pencher. La Biennale internationale du design attire régulièrement les yeux du public sur cette ville. Le musée de la mine fait partie des lieux à visiter absolument.

Le musée de la mine – Saint-Étienne

Prémices de la Loire à vélo

Parmi les projets vélo que j’ai en tête, il y a remonter toute la Loire en vélo entre Nevers et Nantes. L’été dernier et par temps gris, nous avons réalisé un tronçon de 80 Km de ce parcours lors d’un après-midi dans la région. Sur le pont-canal du Guétin, j’ai soudainement vu un potentiel de jolie photo, et en voici le résultat !

Passage au dessus du Pont-Canal du Guétin non loin de Nevers

La Villa Demoiselle à Reims

Écrin pour l’art nouveau à Reims, la Villa Demoiselle est une reconstruction de tout ce que pouvait faire de mieux l’art nouveau en France. Ce manoir autrefois abandonné a été repris en main pour abriter de véritables œuvres d’art décoratif. Elle peut aujourd’hui être visitée.

Le lustre de la Villa Demoiselle

Venise !

Je ramène peu de souvenirs de mes voyages, je hais les bibelots. Ce que je ramène doit évoquer un souvenir particulier, un sentiment, ou bien m’être utile au quotidien. J’aime par exemple prendre des livres de recettes à traduire une fois à la maison ! Mais lorsque j’ai visité l’atelier de ce menuisier dans une discrète rue de Venise sans touriste, j’ai eu un coup de cœur pour cette toupie que je continue de faire tourner aujourd’hui.

Toupie vénitienne

Dans le Rijksmuseum

Le rijskmuseum est un musée central d’Amsterdam, et aussi un des plus visités. Ma visite fut courte, sans doute trop, et je n’ai pas pu tout voir. Il faut sans aucun doute que j’y retourne, pourtant la forte fréquentation ne m’encourage pas car j’ai peur de ne pas profiter pleinement de cette escapade. Il y a des vedettes dans le musée, des tableaux que l’on peine à voir tant beaucoup de personnes veulent les voir. Ce fut une bonne surprise pour moi de pouvoir admirer dans toute sa dimension le Banquet à la Guilde des Arbalétriers de Célébration du traité de Münster par Bartholomeus van der Helst. Sans doute n’est-il pas assez populaire.

Des visiteurs devant le « Banquet de la garde civile d’Amsterdam fêtant la Paix de Münster » (1648) au Rijksmuseum

Le musée de la faïence de Nevers

À Nevers, la faïencerie est un artisanat réputé. Le bleu de Nevers n’existe qu’ici, c’est donc naturel que cette activité dispose de son propre musée !

Le musée de la faïence de Nevers

À bientôt pour de nouvelles aventures. ;-)

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *