La recette du dimanche : poisson séché

Le poisson est avec le riz une base de l’alimentation khmer. Une grande partie des plats traditionnels et populaires sont à base de poisson.

Aujourd’hui je vous présente du poisson séché.

Le climat cambodgien et thaïlandais permettent de mettre à sécher un grand nombre d’aliments : poisson, viande, fruits… Et c’est un moyen pratique de conservation dans un pays où la possession d’un réfrigérateur n’est pas forcément une évidence.

Dans sa forme brute et cru, mon poisson salé et séché du jour se présente ainsi :

Une espèce d’éventail de poisson, car pour bien le sécher il faut le couper fin et bien l’étaler !

La cuisson peut se faire à l’huile, au feu de bois sur une grille, au four et même au micro-onde ! Elle est très rapide, lorsque le morceau s’est recroquevillé, c’est prêt !

Aperçu de la cuisson en vidéo

À manger avec les doigts !

En fait, c’est un peu le repas du pauvre, ou le repas qu’on emmène en pique-nique. L’essentiel, juste ce qu’il faut.

Du riz, et du poisson.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

5 commentaires

  1. Habitant a Paris, quel genre de poisson utilises-tu pour ta recette ? retrouves-tu les mêmes saveurs que le plats préparé au Cambodge ?
    Merci de ta réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *