Passion de fleurs glacé

Grâce à un billet de Rose Chiffon, je me suis prise d’envie de faire du thé glacé. Pour des raisons inconnues et illogiques, c’était dans mon esprit une entreprise bien compliquée pour une boisson tout à fait simple.
Mais écoeurée par le Lipton Ice Tea et bien entendu un petit peu accro au thé, il fallait bien que je trouve une solution.
the-glace_1
La dernière fois que j’avais bu du thé glacé maison, c’était au Cambodge car on faisait toujours bouillir le thé avant de le boire. Alors tant qu’à faire, on y ajoutait quelques feuilles de thé vert au jasmin pour parfumer l’eau de la journée.

Simple, délicieux, et rafraîchissant !

Dans un pays où on a facilement de l’eau potable comme en France, l’infusion à froid est bien pratique car elle permet de se passer du temps d’attente à vérifier sans cesse si l’eau est bien fraîche.
Ma recette est d’ailleurs terriblement simple :

  • eau
  • thé
  • sirop d’érable
  • citron vert

Le citron vert est surtout là pour prévenir la potentielle amertume si jamais j’oublie ma carafe au réfrigérateur et que le thé aurait infusé trop longtemps. Quant au sirop d’érable, il me permet juste de sucrer et de parfumer légèrement le thé.
Pour note, je ne sucre jamais le thé chaud. JAMAIS.

J’utilise un thé blanc (donc séché au soleil) de chez Damman Frères nommé « Passion de fleurs ». Comme son nom l’indique, il est parfumé au fleurs mais également à l’abricot. Glacé, je peux vous affirmer que c’est un véritable délice !

Evitez les thé parfumés de grandes distributions pour ce genre de préparation. Ils infusent très vite et vous risquez d’avoir des surprises en terme de goût.
the-glace_2
the-glace_3
Pour le côté pratique, j’utilise maintenant une pichet acheté chez Muji pour 9,00 €. Après un benchmark attentif, j’ai fini par prendre celle-ci car elle rentre parfaitement dans le réfrigérateur, elle a un bouchon et un bec verseur. Je coince une boule à thé (ou un filtre en papier) généreusement rempli à l’intérieur avec un élastique, puis hop au frigo ! J’attends disons une bonne demi-heure ou jusqu’à une heure avant de servir.

Et entre nous, l’avantage de faire son thé glacé soi-même, est tout de même de pouvoir contrôler la dose de sucre. :-)

Voilà de quoi vous rafraîchir, bonne dégustation !

P.S. : Ma dernière petite recette datait d’octore 2011
the-glace_4the-glace_5

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

3 commentaires

  1. J’ai apprécié en boire chez toi, le seul souci est le filtre en papier qui est peu ragoutant…
    Par contre c’est frais et cela change des boissons habituelles, je valide !

  2. Pour ce qui est des thés du commerce, Lipton a sorti il y a quelques années des sachets de thé spécial « thé glacé », j’imagine que c’est parce qu’ils infusent moins vite. Il y a aussi le thé aux fleurs de cerisier de Nature et Découvertes, que je possède, je n’ai jamais essayé glacé, mais chaud je trouve que ça n’a absolument aucun goût (je préfère encore le thé blanc de chez Lipton, pour le coup).

    Je préfère les thés aux goûts subtils, donc je me fournis chez un détaillant (le classique mélange fleurs et fruits jaunes est la meilleure invention du monde), mais je me demande si ce n’est pas du gâchis dans un thé glacé (vu que les bourrins thés glacés au citron ou à la pêche me conviennent parfaitement). Du coup je vais peut-être essayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *