L’instantané devient l’instant gourmand

Lorsqu’on ne sait pas trop cuisiner ou qu’un un petit budget, ou bien les deux, on peut régulièrement se tourner vers les soupes de nouilles instantanées.

Ces soupes sont vendues sous deux formes : en sachet et en pot. La différence est que le sachet nécessite d’utiliser une casserole tandis que la seconde méthode permet de cuire nos nouilles par simple contact avec de l’eau chaude. Ainsi le pot sert également de récipient de dégustation.

Les nouilles en pot peuvent être plus intéressantes car elles contiennent plus d’ingrédients “solides”, tandis que les nouilles en sachets se contentent souvent du bouillon aromatisé.

Aujourd’hui, je vais vous confier une petite astuce pour permettre de rendre votre moment de fast food at home beaucoup plus appétissant.

Il faut savoir que la préparation des nouilles asiatiques peut être longue, mais n’est pas tellement compliquée. Ce qui prend le plus de temps est la préparation du bouillon car il peut nécessiter de longues macérations. Ici, nous avons déjà le bouillon, alors nous pouvons passer à l’étape suivante.

Dans une cuisine “classique” des nouilles asiatiques, les crudités et les ingrédients du type crevette, viande, poulet, poisson…etc. sont majoritairement mis à la fin, et crus. Elles cuiront au dernier moment au contact du bouillon chaud. Pour commencer, je vous conseille de prendre des ingrédients qui cuisent facilement et rapidement. À savoir des crevettes et des tranches de boeuf.

Pour optimiser la cuisson, je vous conseille de prédécouper le boeufs en petites lamelle d’environ 5 mm d’épaisseur. Il ne s’agit pas de faire de carpaccio ! Quant à la crevette, une fois décortiquée il vaut mieux la trancher sur toute sa longueur comme ci-dessous. Il s’agit d’offrir une plus grande surface de contact entre le bouillon et la crevette, ainsi elle cuira plus vite. Ne le tranchez pas jusqu’au bout ! :-)

Pour les crudités, vous avez le choix. Pour ma part j’utilise le plus souvent les pouces de sojas qui sont délicieuses si on les germe soi-même. Pour ceux qui s’inquiéteraient de ma santé, je n’utilise que des graines cultivées dans le seul but d’être consommer  et je les achète en magasin d’alimentation asiatique.

N.B : Acheter des graines à germer dans des magasins de jardineries pour pouvoir les consommer m’a toujours semblé être du suicide.

Vous pouvez également utiliser de la salade mais elle devient bien souvent très molle avec l’eau chaude. Essayez les haricots verts crus, les cacahuètes, les graines de sésame…etc.

Ensuite vous pouvez préparer vos nouilles comme cela sera indiqué sur votre mode d’emploi. Vous n’aurez qu’à ajouter les ingrédients préparés, puis mélangez et dégustez !

Cette méthode est idéal lorsqu’on est pressé ou lorsqu’on reçoit de manière improvisée. Épatez vos amis avec des nouilles chinoises en moins d’un quart d’heure de préparation !

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.