Toi aussi tu fais le même cauchemar depuis plus de 10 ans ?

Quelqu’un toque à ma fenêtre. C’est la fenêtre de ma chambre, ma chambre chez mes parents. Je n’ose pas ouvrir les yeux car je ne veux pas voir la personne qui toque à la fenêtre. Elle me fait peur et pourtant je sais que je dois ouvrir les yeux, car sinon cela va durer toute la nuit et l’histoire n’avancera pas.

Je me lève pour aller à ma fenêtre. Les rideaux de tulle blanche se soulèvent légèrement à cause d’un courant d’air.

J’aperçois une ombre à travers les rideaux et pourtant je sais que je suis au premier étage. Ma respiration se fait rapide, mes mains tremblent, mon coeur frappe.

Je tire les rideaux et là je vois quelqu’un. Je sais qu’il s’agit de quelqu’un mais je ne parviens pas à l’identifier. Alors je me baisse et me cache. Comme je sais qu’il me verra si je vais autre part dans la pièce, je me cache contre le mur de la fenêtre. Comme ça je ne suis pas dans son champ de vision. Et là j’entends des pas.

Il n’est plus devant la fenêtre, je cours au rez de chaussée pour bloquer les deux entrées de la maison avec des chaises. Mais pourquoi suis-je toute seule dans cette grande maison ? J’arrive à condamner les portes à temps. Mes yeux se dirigent donc instinctivement vers les fenêtres et je vois son ombre passer. Il grimpe aux murs de la maison. Il veut passer par le toit. Si il arrive à enlever quelques tuiles et à passer dans le grenier, il aura accès par une simple trappe au premier étage de la maison et donc à moi. Je cours alors vers la fenêtre du salon. Je l’ouvre. Je saute.

Je crois qu’il m’a entendu car j’entends de rapides pas derrière moi. C’est bête car je n’ai pas pensé à prendre les clés alors je suis obligée de grimper au portail. Ce n’est pas facile mais j’y arrive. Maintenant je suis dans la rue. Il fait sombre et froid. Il y a un silence étrange, comme si le monde était muet.

En face de moi j’ai la forêt, peut-être aura-t-il plus de mal à me trouver si je m’y enfonce. Mais je sais ce qu’il y a dans cette forêt, j’ai déjà vécu cela. Si je vais dans le quartier derrière la maison alors je tournerai en rond et il me poursuivra par là. Je décide alors de courir vers le centre ville. Je cours, je cours. Je sais qu’il me suit, il me cherche. Je ne sais pas ce qu’il me veut mais il a réussi à me faire sortir de chez moi, plus j’y pense et plus je me dis qu’il s’est servi de moi.

Il me rattrape et là je me dis que ce n’est plus possible. Il faut que cela s’arrête. J’arrive dans un endroit qui m’a l’air à peu près sûr, j’ai l’impression qu’il me voit mais pourtant il n’agit pas. J’entends une petite musique, un piano. C’est mon téléphone portable qui sonne. Je me réveille.

Récit de cauchemar, écrit le 5 mars 2008.

Cela fait 12 ans que je fais le même cauchemar. Titre original : « Il ».

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

4 commentaires

  1. J’ai la chair de poule tiens…

    Je fais aussi un cauchemar récurrent, qui revient à peu près toujours à la même époque de l’année ; il y a une grotte, un e porte qui s’ouvre, du sable à perte de vue… Je ne saurais même plus dire quand est-ce que je l’ai fais pour la première fois.

  2. dans un cauchemar ou rêve, les autres personnages c’est nous , une part de nous, une facette cachée de soi. Là c’est peut-être une partie de toi qui a du mal à prendre sa place … ;-)

  3. Bonjour a tous ,
    Je vais vous dire ce que j’ai entendue hier , j’étais en train de regarde une video sur les chevaux puis d’in seul coup a la fenêtre ça fait TOC TOC TOC tout doucement je regarde rien puis ça refait TOC TOC TOC mes plut fort
    donc là j’éteint l’ordinateur je monte je regarde avec mon père a l’a fenêtre de l’étage R.I.E.N flippant ma mère aussi ça lui a fait le même coups !!!!!
    metter moi une réponse si’l vous plait

  4. J’ai appris que les cauchemars etait une scene que nous avons vécu par notre passé et qui a ete troublante qui reste dans notre memoire.
    les cauchemars peuvent provenir aussi d’une scene dans une vie anterieur par exemple je fais le meme cauchemar depuis des dizaines d’années je suis dans un bateau je descend des escalier en bois et il y a de l’eau qui monte petit a petit et les gens hurlais autour de moi une personne me dit de venir vers elle et le bateau sombrais dans l’eau glacial tout le monde paniquais et le bateau avias sombré dans l’eau et moi aussi.
    je pourrais donné des noms, des details sur les lieux, des chiffres…
    avec force j’ai decouvert que l’on pourait decouvrir sa réincarnation grace a l’hypnose je l’ai fais et j’ai compris d’ou venais ces cauchemars ces noms ces lieux ces coups de stress…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *