Un abonnement Audible pour écouter des livres : mon test, avis, et présentation d’alternatives

Les heures et les jours passent très vite, et je passe surtout beaucoup de temps à lire et écrire des tonnes de choses. Auparavant, je me suis intéressée au livre audio surtout dans ma pratique de la course à pied. Il me fallait alors occuper mon esprit tandis que, pas à pas, je parcourais quelques kilomètres autour de chez moi. Maintenant je ne cours plus vraiment, et il est hors de question d’avoir des écouteurs lorsque je fais du vélo. Cependant, un regain d’intérêt est récemment né en moi pour les livres audio, entre autres en raison d’une fatigue oculaire. Quelques ennuis typiques chez les personnes qui travaillent sur ordinateur, mais aussi un soucis congénital qui me demande de ménager mes yeux. De plus, j’aime lire plusieurs ouvrages à la fois. Souvent, les différents titres que je lis sont tout à fait différents, entre romans et manuels techniques. Cela ne m’embête pas, c’est un peu comme suivre des séries différentes. Aujourd’hui je te livre mon retour d’expérience, mon avis, ainsi que mes alternatives pour écouter des livres audio.

Écouter des livres, une histoire de voix

Écouter un livre, c’est d’abord écouter une voix. Je suis ravie que le livre audio dépasse les frontières du disque que l’on met aux enfants pour qu’ils s’endorment le soir. Ici on parle d’une autre façon d’atteindre les livres, que l’on parle de littérature ou de manuels. Bien sûr, tous les livres ne sont peut-être pas adaptés à cette façon de les appréhender. Parfois l’objet livre lui-même est intéressant, et on imagine assez mal une lecture de romans graphiques. Et encore, c’est sans compter l’adaptation radiophonique d’Astérix le Gaulois, et cela était une adaptation sur un autre medium, pas une lecture.

Écouter un livre audio, choisir le titre que l’on va lire intérieurement et les yeux fermés, c’est pour moi avant tout choisir une voix. Il faut qu’elle puisse transmettre les intonations, sans pour autant sur-interpréter les écrits. Heureusement, on peut écouter des extraits gratuits afin de se faire son avis. Les voix nous déroulent l’incipit des ouvrages. Imagine toi écouter pendant 2 heures une voix que tu ne supportes pas !

L’offre Audible

Audible.fr est un éditeur et un revendeur de livre audio. Son catalogue est vaste et plusieurs offres permettent d’y accéder. D’une part, on peut acheter des titres au détail. On écoute un extrait, puis on se lance dans une ou plusieurs séances d’écoute pour un fichier que l’on aura acheté, comme on achète un ebook. Le premier frein est en ce sens parfois tarifaire, car une écoute de 25 euros, ce n’est pas donné à tout le monde. Après avoir réfléchi quelques temps, je crois que l’offre Audible est celle qui me convient le plus. D’une part, le catalogue est vaste. D’autre part, je peux à tout moment résilier l’abonnement me permettant ainsi de l’arrêter dès que je ne suis plus d’humeur à écouter des livres, tout en conservant mes achats pour y accéder quand je veux sur le support où je l’ai téléchargé.

Audible propose alors un abonnement via Amazon de 9,95 € par mois, qui donne le droit à 1 crédit de téléchargement. Quand le crédit a été dépensé, on achète alors si on le souhaite des suppléments.

Présentation du catalogue sur Amazon FR et les crédits que représentent ces livres dans son abonnement Audible

Gestion de la bibliothèque de livres audio

La bibliothèque Audible est consultable depuis le site Audible.fr, sur son compte Amazon, et depuis l’application Audible sur smartphone. C’est une application vraiment sympathique, simple à utiliser, et avec quelques fonctionnalités appréciables comme la possibilité de faire comme des marques-pages en notant des extraits.

Quoi qu’il arrive, même si je me désabonne, le livre m’appartient et je continue d’en jouir comme je le souhaite. Il n’y a pas d’arrêt comme cela serait le cas pour un service de streaming ou de VOD.

Les livres m’appartiennent même après résiliation

Comme tu peux le voir, j’ai accès durant 3 mois à 1 crédit de livre audio, que je peux échanger si l’écoute ne me convient pas. Dès le crédit dépensé, je peux le voir, et suis également informée de la date où j’aurai à nouveau la possibilité de télécharger un nouveau titre inclus dans l’abonnement.

Interface « Mon compte » sur le site Audible.fr

La garantie d’écoute optimale

Voici une option qui m’a particulièrement convaincue dans mon choix. Malgré l’écoute de l’extrait d’essai gratuit, tu peux vite te rendre compte que le livre ne te plaît pas du tout, ou que la voix apporte une interprétation dont tu te serais bien passée. C’est là toute la subtilité du livre audio, la différence entre faire la lecture et l’interprétation. J’aime que la lecture soit un geste intériorisé et solitaire. Audible permet alors d’échanger simplement le livre, contre un autre. Pour cela on récupère soit son crédit dépensé dans l’abonnement, soit la somme payé pour l’ouvrage.

Un membre en règle qui n’est pas complètement satisfait de son livre audio Audible peut échanger ce titre spécifique contre un autre titre dans un délai de 365 jours à compter de la date d’achat d’origine. Les titres achetés à l’aide de Crédits pourront être remboursés par des Crédits.

Ce n’est pas une raison d’en abuser car Audible peut estimer que les demandes de remboursement ou d’argent deviennent trop importants. On peut donc changer d’avis, mais pas non plus être une girouette.

Comment souscrire à un compte Audible

Pour les abonnés Amazon Prime, ils ont le droit à une offre d’essai de 3 mois gratuits pour 1 crédit livre audio par mois. Les personnes désireuses de simplement tester l’offre sans être Amazon Prime ont le droit à 1 mois d’essai gratuit. L’abonnement coûte lui-même 9,95 € pour 1 crédit livre audio par mois.

Dans l’absolu, un livre audio peut coûter relativement cher, de 10 € jusqu’à plus de 20 € selon les titres, c’est un tarif qui peut paraître exorbitant, mais lorsque l’on considère le temps de lecture, le traitement des enregistrements, et parfois le prix des voix, alors c’est à relativiser. Cela ne le rend à mon avis cependant pas très accessible.

Souvent des voix d’acteurs, parfois connus, permettant ainsi une immersion dans le livre, et si la voix ne convient pas à ton écoute, alors tu peux échanger le livre avec la garantie écoute optimale.

Ma façon d’écouter

J’aime écouter des ouvrages relativement courts, surtout les nouvelles. Comme je te l’ai dit juste avant, c’est pour moi un moment privilégié. J’utilise alors des écouteurs intra-auriculaire (Monster i-sport) pour disposer d’un son au plus net, et m’isoler légèrement de l’extérieur. Je crois que je ne les utilise que pour cela, quand je ne cours pas. J’aime particulièrement écouter les livres audio pendant que je cuisine, et lorsque je réalise quelques tâches ménagères. Parfois, je le fais également en promenant le chien, mais cela est rare car dehors, j’aime au contraire être présente et profiter du son extérieur (ou du relatif silence). Même dans la confidentialité de la solitude, on a parfois besoin de silence.

Petite note pour moi, j’aime aussi lire un livre audio car je n’ai pas besoin de le stocker dans une étagère. Quand on vit en appartement, et que l’on sait qu’on sera amené à déménager, l’acquisition d’un nouveau livre à disposer sur une étagère et à emballer devient presque irritable ! C’est donc un format tout à fait intéressant pour moi de ce point de vue.

Alternative à Audible

Avant d’aller vers Audible, je parcourais le catalogue iTunes de livres audio. C’est ainsi que j’ai connu Audiolib qui dispose également d’un vaste catalogue avec des titres très récents. Audible et Audiolib sont donc directement en concurrence sur le Web. Pourtant Audible distribue également le catalogue Audiolib, qui est marqué avec un petit macaron sur les aperçus de couverture. Ainsi Audible agrège plusieurs éditeurs de livres audio. En cherchant sur iTunes, on trouve également assez facilement des titres édités par Audible comme La Métamorphose de Franz Kafka lu par Françoit Hatt que j’avais adoré et qui ne coûte que 2,95 €.

Au final, tous les revendeurs de livres audio en ligne disposent à peu de chose près du même catalogue, que cela soit Audible sur son site, via Amazon, Audiolib, ou iTunes. Le choix à faire est donc plus stratégique, en terme de tarif, que par rapport à la diversité des titres disponibles. 

Avec des livres audio de plus de 10 €, on se tourne facilement vers l’offre d’abonnement via Amazon et son application mobile, car le prix d’une écoute par mois, pour un fichier qui nous appartient et sans être juste un streaming, est vraiment intéressant. Cependant pour des titres peu chers comme l’exemple de La Métamorphose de Franz Kafka, on peut se dire qu’utiliser son porte monnaie (hors abonnement) est moins contraignant.

Autre alternative vraiment intéressante, il y a les émissions radiophoniques sur le site de l’INA. Pour rester sur mon exemple, voici une pièce sur INA.fr de 1 heure et 27 minutes de La Métamorphose. Plusieurs acteurs lisent le texte, comme une pièce de théâtre, tandis que le narrateur nous conte le récit de façon peut-être plus classique. Ici l’écoute est gratuite, et l’on est dépendant de son ordinateur ou d’une connexion Internet continue afin de disposer de l’écoute. Tandis que le le livre audio s’adresse peut-être à une volonté presque confidentielle et intérieure avec un casque et des écouteurs, parfois en faisant autre chose, j’imagine plus volontiers l’émission radiophonique comme un moment à partager dans la voiture ou dans le salon.

J’espère que ce billet t’aura permis de te faire une idée large de l’offre Audible, ainsi que des différentes alternatives pour accéder aux livres audio sans te ruiner. Pour tester, l’offre d’essai est une bonne alternative, au moins pour savoir si tu aimes la simple idée d’écouter des livres. Mais comme tous les abonnement, cela vaut le coup seulement pour une écoute régulière. Ainsi, même pour des ouvrages à 25 €, peut être que l’acheter une fois est plus rentable que 3 mois d’abonnement à 29,85 € ? Bref, à toi de faire le calcul selon tes usages. :-)

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

2 commentaires

  1. Hello :)
    Je n’arrive pas encore à faire le pas vers Audible, je ne sais pas pourquoi. J’ai beaucoup de livres audio Audiolib chez moi, en version physique, certains que j’ai acheté, d’autres qu’on m’a offert. Avec le support physique, le prix de 15-20€ ne me choque pas, après tout c’est le prix d’un livre grand format, et comme tu le dis, on s’imagine bien le coût de production de ce livre audio, de la voix du comédien etc.
    La voix, c’est vraiment l’élément central de l’expérience. Et, le juste équilibre entre lecture et interprétation. C’est un peu différent que de conter une histoire.
    J’ai un très gros coup de coeur pour Thibault de Montalembert. J’en suis à mon 3e livre lu par ce comédien, ses intonations de voix subtiles permettent tout de suite de visualiser quel personnage parle sans que le trait ne soit grossier.
    Pour l’instant je n’ai pas réussi à accrocher aux voix féminines, idem, je ne sais pas trop pourquoi. J’avais commencé l’écoute de La Fille dans le Train, puis l’ai laissé de côté… Je retenterai.
    Le seul aspect qui m’ennuie au quotidien est de ne pas pouvoir « marquer la page ». Souvent j’écoute en cuisinant, en pliant le linge, ou sur le canapé, le livre diffusé sur les enceintes. Si je dois arrêter l’écoute, je ne trouve pas cela pratique de devoir mémoriser le numéro de la piste et les minutes où j’en suis pour ensuite devoir les retrouver plus tard. Quelle solution as-tu de ton côté ?
    Je suis heureuse de partager cette attirance aux livres audio avec une autre bloggueuse !
    Ciao

  2. @ Angèle :
    Salut !
    Je comprends ton point de vue. Dès que l’on est un peu collectionneur, cela doit être agréable d’avoir les Audiolib en physique. En plus le côté palpable permet de visualiser mieux ce que l’on a pu payé.
    Je note pour Thibault de Montalembert ! C’est intéressant cette façon un peu nouvelle de rechercher des livres, par la voix du narrateur, j’aime bien cette idée !
    Sur l’application Audible, on peut marquer un passage de l’enregistrement, et sélectionner un extrait. Cela fait un marque-page dématérialisé. On peut consulter ensuite sa sélection enregistrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *