Regard sur le plafond

Les yeux à demi clos, je recherche une aspérité sur le plafond ou un quelconque défaut sur lequel je pourrais porter mon attention. Il faut que je réussisse à me concentrer sur un point pour pouvoir vider mon esprit et réussir à m’endormir.

Cette année fut éprouvante.

Beaucoup de choses ont changé dans ma vie, beaucoup trop peut-être ? Non pas trop, mais cela a certainement été trop brusque. J’ai déménagé, j’ai changé de train de vie, je me suis scolairement réorientée pour la 4e fois, pour me mener vers un métier qui réussit à rassembler toutes les petites parties ce que j’aimais dans chacun des domaines étudiés. C’est l’aubaine.

La seule constante a peut-être été ce blog.

Maintenant mon seul objectif est d’avancer, réussir à obtenir un petit confort de vie pour pouvoir financer mes passions. Finalement, je n’ai pas de réel hobbies au sens où je ne peux pas dire que je dessine tous les jours, prends des photos tous les jours ni écris tous les jours non plus. Je fais tout cela par petits bouts et cela me convient, je me suis trouvée un rythme.

Ma réelle passion serait sans doute celle de chercher et d’expérimenter. Je cherche des mots, je cherche des formes et des couleurs, je cherche des images. Parfois, je me surprends à sonder ce qui m’entoure pour trouver une petite chose, un cadre ou une texture, une couleur ou parfois seulement un reflet que j’aimerais pouvoir capturer. Il pourra s’agir d’une photo, ou alors vais-je reproduire cette forme dans un carnet et la garder pour un autre jour, lorsque je trouverai quoi en faire.

C’est sur cette confession presque intime que je vous souhaite une belle journée.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

3 commentaires

  1. Je trouve ta confession très touchante. Autour de moi de plus en plus de gens se perfectionnent pour quelque chose de précis. On devient accroc à la photo, à la création, à la musique ou au sport . La passion ou le hobby prend une place excessive et souvent exclusive. Pourtant c’est tellement agréable de butiner entre plusieurs petites passion !

  2. Bonjour,
    Parfois le chemin est long et délicat pour trouver sa voie, mais il faut en passer par là, on apprécie d’autant plus quand on est arrivé au but, et tu y arriveras j’en suis certain ;-). Très bonne journée à toi aussi.

  3. J’ai étudié la mécanique et la production, puis travaillé dans la communication et le webdesign pour finalement me tourner vers la musique baroque…
    J’ai longtemps cherché ma voie, celle qui était à moi et personne d’autre et qui ferait qu’on viendrait me consulter du monde entier :D
    Et finalement depuis 2 ans j’accepte ce que je suis, une curieuse touche à tout ; je suis depuis indépendante et si on me demande ce que je fais dans la vie, je répond que je fais ce qui me plait ou que je fais énooooooooooormément de choses. Finalement je me sens à la disposition des gens pour leur apporter le service dont ils ont besoin, et si je n’ai pas la compétence, je l’acquière.
    La société pousse à l’expertise mais je suis sûre que l’avenir est aux généralistes !
    Fais ce qui te plait et tu verras, ta voie, qu’elle soit experte ou généraliste, se dessinera devant tes yeux.
    Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *