Les lectures de vacances

Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?

Pourquoi il y a des livres plus aptes que d’autres à être lus pendant les vacances d’été ? Discrimination positive, je dis ! Et puis un jour j’ai compris.

La sélection du libraire

La lecture d’été, c’est celle que tu trouves facilement à la FNAC avant de partir en vacances. C’est marketing. On te propose une sélection de bouquins avec un petit mot pour te dire à quel point c’est la lecture contemporaine à avoir. Toi tu cherches à te faire un stock de bouquins avant ton départ, au cas où il ferait très moche.

Personnellement j’ai lu deux gros romans pendant deux semaines de vacances. La pluie ça fait lire.

Mais au final, cette sélection se résume à tous les livres qui se sont bien vendus toute l’année et qui feront forcément succès sur les plages. C’est le roman de gare en maillot de bain.

Les seuls que tu trouves

Mais quand tu as terminé tes romans sous ton parasol, il va falloir se fournir une nouvelle occupation littéraire. Si tu es dans un coin paumé, tu trouveras à nouveau ces succès de l’année dans le bar tabac du bled. Avec un peu de chance tu as tout de même une bibliothèque qui permet aux touristes d’emprunter. Mais sauf si tu es agrégé en Lettres (ou très grand curieux), tu vas difficilement de tourner vers Phèdre pour la déconne.

Et là il y aura à nouveau la sélection de la bibliothèque : la même que la FNAC + des livres touristiques et des romans d’auteurs locaux.

Le livre du coin

C’est le livre dont tu ne te doutais pas l’existence. Tu as toujours un auteur local ou une histoire qui se passe sur le lieux même de tes vacances.

Ainsi si tu es à la montagne tu auras une histoire du type Mystère au Refuge, si tu es à la plage tu auras La malédiction du pêcheur de crabes, si tu es en Ardèche tu auras aussi Je n’irai plus ramasser des marrons.

Et toi, visiteur, tu te dis que ça te mettra dans l’ambiance alors tu cèdes à un de ces ouvrages. Parfois ce sont de bonnes surprises, parfois non. Mais ça aura eu le mérite de t’occuper un peu dans ton oisiveté estivale.

Mais encore…

Alors au final, la lecture de l’été, la lecture de vacances, cela ne veut RIEN dire. Au moins la rentrée littéraire a le mérite d’avoir une vrai signification : celle de la rentrée.

La lecture de vacances c’est celle que tu voudras bien lire, où tu vas céder un peu à ce que tu ne lirais pas d’habitude. Tu découvres et tu redécouvres parce que tu as le temps de relire ceux que tu avais aimé.

Et heureusement qu’elle est là la lecture de vacances, pour tout ceux qui n’ont pas beaucoup de temps pour lire et qui n’arrive pas à le faire dans les transports en commun.

Alors merci à toutes vos sélections pour les vacances, cela retarde un peu notre achat du magazine people à lire sur la plage.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

1 commentaire

  1. Moi je les trouve toujours pareilles ses sélections d’été, le même genre de livre, de schémas d’histoires que l’on a lu et relu. Et toute l’année j’achète des livres juste pour le titre ou parce que l’on m’en a parlé, mais je n’ai pas le temps de les lire rapidement. Donc depuis deux ou trois ans, chaque été ils finissent dans une petite caisse que je me suis fabriquée et qui me suit partout pendant les vacances. Et si j’ai besoin de la compléter, mes coups de coeur les rejoignent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *