Le planning rempli, et la tête vide.

Je prends quelques minutes pour te raconter un peu les dernières semaines. Je n’ai pas vraiment le temps de le faire, mais disons que cela me fera du bien de t’écrire et de te donner des nouvelles.

En ce moment, je suis très occupée, et j’ai un emploi du temps un peu fou. Beaucoup trop de déplacements sûrement, ce qui me confirme encore et encore que je ne suis pas faite pour la vie nomade, mais tout va bien.

J’ai un super boulot, qui semble bien se passer. J’ai même été récompensée il n’y a pas longtemps par mes pairs, et au-delà du fait que ce soit très flatteur, je suis heureuse que l’on mette en avant des spécialités éditoriales.

Les yeux fatigués

J’ai aussi changé de lunettes ! Il paraît que ma vue s’est amélioré, pourtant je me sens toujours aussi fatiguée. Mes yeux piquent, je suis beaucoup trop sensible à la lumière, et c’est fort désagréable lorsque l’on travaille toute la journée sur un écran. Alors j’écris beaucoup avec un papier et un crayon, un iPad et un stylet avec la luminosité au minimum, pour tout de même produire tout en préservant mes petits yeux fragiles. Tu as testé l’écriture par la dictée ? Parce que tout de même, j’ai la flemme de parler à un écran comme dans Her où Joaquin Phoenix parle à son ordinateur pour rédiger des lettres.

Alors j’ai beaucoup écouté. C’est pratique lorsque tu dois promener ton chien, et pour pouvoir regarder au loin dans le vague, tout en lisant d’une certaine façon.

J’ai donc écouté

J’ai aussi réellement lu

D’ailleurs, puisque je t’ai parlé de Her, il faut que je te dise aussi que j’ai vu et/ou revu

  • Big Fish, de Tim Burton
  • Her, de Spike Jonze
  • Les Gremlins, de Joe Dante
  • Joker, de Todd Phillips
  • Les misérables, de Ladj Ly

Mais j’ai aussi comme plaisir coupable d’écouter attentivement Le bureaux des mystères, particulièrement si je suis en train de découper des légumes, parce que j’adore les histoires liées au surnaturel et au paranormal. Je n’y crois pas vraiment, mais j’adore ça.

Les habitudes solitaires

Ces dernières semaines, j’ai aussi repris plaisir à prendre le temps d’être seule. Avec mon chien ou pas, parce que même s’il est là, je sais qu’il ne me juge pas.

Prendre un café, marcher dans la rue le dimanche matin, en attendant quelqu’un ou pas, ou surtout pas. Les moments de calme représentent quasiment un privilège dont je profite dans ma petite vie au planning presque souple.

Souvent, j’ai un appareil photo. Aléatoirement, un vieil appareil jetable que je traine beaucoup trop, un Polaroïd, mon hybride que j’adore (Fuji c’est génial, les couleurs sont oufs), où mon compact expert dont je me passe difficilement. Ces photos, elles documentent, elles témoignent, elles sont mes notes visuelles. Je m’en sers pour tout et rien à la fois, mais elles inspirent, m’aident à me rappeler. Même équipée d’un smartphone, je n’arrive toujours à m’en servir pour vraiment prendre des photos, c’est presque n’importe quoi.

S’offrir de la contemplation

Je ne sais pas si tu as remarqué, mais j’aime assez les clichés où il ne se passe rien. Ou pas grand chose.

Finalement, je crois que c’est aussi pour cela que j’aime les musées et les expositions. Ce sont des moments où je peux nourrir mon esprit sans pour autant être dans un effort intellectuel si intense. Bon okay parfois, de temps en temps, il faut tout de même se triturer les méninges.

Pourtant, même pressée, parfois, j’aime juste me dire que le ciel est si joli, que les reflets du soleil sur les vitres sont si clairs, et que même quand je ne serai plus là, ce sera toujours aussi beau.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

1 commentaire

  1. J’adore la photo devant la cathédrale, avec la femme dans une marche suspendue, la silhouette qui met sa main en visière pour voir la façade et le soleil dans les feuilles… <3
    Merci pour ce petit bout de contemplation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *