J’ai croqué Angkor… à Paris, Musée Guimet

Le musée des arts asiatiques de Paris, ou musée Guimet, possède une importante collection d’oeuvres de la période d’Angkor.

D’origine khmère (ce n’est pas un secret), je ne pouvais qu’être touchée.

Angkor est une métropole antique située près de la ville de Siem Reap au Cambodge. Ancienne capitale de l’empire khmèr, elle est dorénavant quelque peu enfouie sous la jungle. Redécouvert au XIXe siècle par les Européens, le site est petit à petit fouillé et réhabilité.

Dorénavant ancré dans le patrimoine mondial de l’UNESCO, Angkor est en contiuel restauration.

J’ai eu l’occasion de visiter ce site une fois, il y a 5 ou 6 ans de cela.

On ne peut être qu’impressionnée par cette gigantesque citée de pierre autrefois alimentée et entreten

ue par un système de canaux hydraulique qui rendrait jaloux les Jardins Suspendus. Très récemment, l’identification du réseau hydraulique autour des temples et sépultures d’Angkor ont permis d’établir une nouvelle cartographie de la ville. On s’est alors rendu compte qu’il s’agit d’une vaste métropole.

Ce n’est pas si étonnant lorsqu’on voit les nombr

euses constructions éparpillées dans la jungle

Les Européens sont vite fascinés par Angkor et ses environs. Mais les Cambodgiens de ma connaissance ont une sorte de fascination mystique, par manque de connaissance de ces lieux.

Il n’y en a pas tant que ça qui se rendent réellement compte de la richesse de ce patrimoine.

Je me rappelle d’un membre de ma famille ne comprenant pas mon enthousiasme pour visiter le site : “Ce ne sont que des pierres et des temples”.

Et pourtant, ce sont des pierres qu’on envie aux Cambodgiens. Sinon il n’y aurait pas autant de vol de statues et de pillages de temples.

Ah les pillages, voilà un sujet qui m’énerve particulièrement.

Voici une très intéressante vidéo, la seule chose que je peux lui reprocher, est la prononciation des noms khmères. ;p

Les temples d’Angkor from Gilles Bihan on Vimeo.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.