Escrinite aigüe, l’addiction aux cahiers

Je n’ai plus à cacher que j’apprécie particulièrement les carnets. Il me semble que j’en ai déjà parler ici une bonne dizaine de fois. J’ai même expliqué comment choisir un carnet de notes que ce soit des Moleskine ou encore des Calepino. Mais, la semaine dernière, j’ai réalisé que j’avais un réel problème. 

Je ne suis pas loin du tout de l’achat compulsif, si ce n’est maladif. La pathologie de l’addiction aux cahiers et aux carnets en tout genre. Fort heureusement, je me console en me disant que je n’aurai aucun mal à remplir tout cela. Ma consommation en feuilles de papier n’est pas moindre.

Mon avis est que si Evernote, Dropbox et autres n’existaient pas, j’aurais déjà besoin d’une bibliothèque pour conserver toutes mes notes et croquis.

En vérité, j’ai un réel problème d’organisation et une mémoire très courte. Bref, je n’ai pas assez de RAM. Pour parer ce problème, je note et j’écris beaucoup. Je schématise et je peux également écrire plusieurs fois la même chose sous prétexte que je préfère avoir cette info à côté de celle-ci.

Alors du carnet, j’en consomme ! Il suffit de voir ma caisse en bois qui me sert à entreposer les finis et les nouveaux. Les quatre cinquième sont remplis, les autres sont achetés en prévision.

En ce moment je suis d’humeur à faire du dessin, j’ai donc dans mon sac un cahier au format A4 avec un papier de 180g mat.

Mais revenons au sujet initial. J’allais parler de mon problème. Et comme toute personne qui doit avouer son problème, j’ai tenté de vous distraire avec mon pseudo problème d’organisation qui m’encourage à renommer de manière maladive tous les fichiers que je reçois dans ma boîte mail pour qu’ils soient indexés selon une nomenclature précise. Je vous laisser imaginer ce que j’ai pu faire pour réussir à écrire un mémoire de recherche.

Chez mes parents, j’ai un jour trié les quelques 300 romans par auteur, genre et taille (tout ça en même temps, comme dans Excel ouais). J’avais également pris des feuilles Bristol sur lesquelles j’ai écrit en gros la lettre qui correspondait à la rangée de livres.

Néanmoins, cette pratique est vraiment sélective. Parce que mon appartement est une vraie botte de foin.

Tout ça, pour vous finir par vous avouer que…

… j’ai …

… acheté toute la collection de carnets présents au Bon Marché alors que je suis entrée juste pour voir.

Et sinon, vous pouvez trouver ces beaux carnets ici : o-check graphics. :-)

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

17 commentaires

  1. En même temps je comprends un carnet mignon c’est indispensable!! et puis on aura toujours quelque chose à noter dedans un jour ou l’autre! Ils sont trop choux ces carnet du BM!!

  2. Acheter un carnet parce que le papier est agréable, la couverture toute mignonne, la mise en page originale, alors que j’en ai déjà plein à la maison, je connais. Mais ils semble que plus on a de cahiers, plus on les rempli vite… Quel plaisir !

  3. Tu sais moi j’ai un truc avec les boîtes. Bon, ça prend énormément de place alors je fini par les jeter. Et j’ai pas une bonne excuse pour en acheter plein.

    En tout cas ils cool ces carnets. T’écris au porte plume aussi ?

  4. ha ha! tous les carnets du bon marché!!!? ça c’est fort!
    j’utilise pas mal de carnets aussi, mais je n’en ai pas trop d’avance (mais le Mec si) (du coup, entre les vieux, les en cours et les futurs, on en a quand meme pas mal…) surtout que moi, je cumule avec une addiction aux rhodia et aux fiches bristol perforées (ces dernières je les ramène meme de France, ici ça n’existe pas!)

  5. Je crois que je vais te piquer l’idée des carnets dans la boite en bois, j’en ai justement une ramenée de Hollande qui n’attend que ça :)
    Et j’ai une petite question. Les feutres pinceaux Tomo sont chers et difficile à trouver. Comme je vois que tu as une boite pleine de Faber Castel, je ne peux pas résister à l’envie de te demander si ils sont bien et si la partie pinceau est vraiment souple ?

  6. Je ne suis donc pas la seule… Mais je suis encore plus « atteinte » : je n’ose même pas écrire dans les miens. Leurs couvertures et leurs pages vierges sont bien trop belles pour mes « gribouillis ». Je note donc tout sur les feuilles de brouillon, que je perds forcément. Mais j’essaie de me soigner quand même!

  7. J’adore les petits carnets même si j’avoue que je ne m’en sers jamais. Sinon dans l’ensemble j’adore la papeterie, les stylos et tout j’en suis fan ^^ Récemment je me suis achetée deux cahiers de listes (le truc inutile mais rigolo) : Love Listography et Film Listography, ils sont super <3

  8. Je me reconnais dans cette addiction, et je vois que celle des stylos te guette aussi (Mlle a une vraie plume !)
    J’achète rarement des carnets à l’avance car ceux-là, je ne les utilise que rarement. Il faut que mon achat corresponde à mon besoin ma lubi du moment.
    J’ai très envie d’acheter un stylo plume en ce moment, il faut dire qu’au collège je n’avais pas de crayon, quatre couleurs mais des stylos plumes, chacun ayant une cartouche de couleur différente dans son siphon ;)

  9. @ olem : Il s’agit d’une trousse Derwent. On la trouve facilement sur Internet chez Géants des Beaux Arts par exemple. :-)

    @ Clé : Attention le Bon Marché n’est que le revendeur ! Je fournis en bas de l’article la marque des carnets, ils disposent d’ailleurs d’une boutique en ligne.

    @ Sidnah : C’est un cercle vicieux !

    @ M’vy : Je pratique la calligraphie mon petit. :-) Tu sais ma passion de la typographie en général…

    @flou : Je suis une ouf. J’hésitais longuement et puis j’ai fini par tout prendre en me disant que je ne reviendrai pas de si tôt…
    Tu veux qu’on t’envoie des bristols ? :D

    @Estellecalim : Ici, c’est une boîte qui servait à des bouteilles de vins, le format est idéal. :-)
    J’ai été étonnée par la pointe des Faber-Castel. Ils paraissent rigides mais sont en réalité plutôt flexibles. Ce n’est pas forcément évident à prendre en main. J’ai envie de te dire qu’il faut mieux que tu essaies en magasin. J’ai opté pour un coffret mais on en vend aussi au détail.

    @ VirGinie : Ah mais il faut les remplir ! C’est tellement agréable de les parcourir ensuite… :-)

    @ Julia : Ils sont sympas oui les cahiers de liste mais c’est vraiment pas mon truc :D
    Je préfère avoir le choix de comment je les remplis. =)

    @ Fleur de menthe :
    Madame, si tu savais tous les crayons et les stylos que j’ai… C’est une vraie collection.
    J’avais un super stylos plume mais qu’on m’a volé à la BU de la fac alors que j’étais partie aux toilettes. Grande tristesse. Depuis j’ai un peu de mal à m’en choisir. Je l’aimais vraiment beaucoup, belle plume qui glisse bien, épaisseur parfaite, poids idéal pour mon écriture…

    Et ouis j’ai une vraie plume ! J’en ai même plusieurs en réalité, pour faire de la calligraphie et pour mes expériences typo. :-)

    C’est toi qui refilais des cartouches d’encre à toute la classe ?

  10. Je lis cette rubrique… et c’est moi que je vois !!
    Mon mal est donc en passe d’être diagnostiqué ??
    Mais attention : je ne veux pas de traitement ou d’antidote, même si cette affection s’accompagne immanquablement d’une certaine culpabilité.
    Et si nous faisions un CLUB ?
    Pour pouvoir entretenir avec encore plus de ferveur ce « travers » ?
    Et surtout, pour nous refiler les bonnes adresses et les dernières nouveautés ???
    J’en suis à « fabriquer » moi-même mes carnets. Blurb offre ce genre de services… C’est sans fin si on aime aussi l’image, le graphisme, etc…

  11. Oui KER, je te suis pour faire un club pour les gens comme nous !
    Je suis accro aux carnets, leurs secrets et les souvenirs qu’ils évoquent quand on
    les croyaient perdus :D
    J’ai du en posséder une 30aine dans ma vie … Et je ne compte pas m’arrêter là.
    Mon chéri n’en peux plus car TOUS les prétextes sont bons pour en acheter un.

     » J’ai plus de place  »
     » Il tient pas dans mon sac  »
     » Il est Ro-seuh  »
     » Bah … je le veux quoi xD  »

    Bref un grand et beau MERCI pour avoir fait cet article.

  12. Quel plaisir de tomber sur le blog d’une autre addict de carnets ! Je me reconnais bien dans cet article :D
    Et j’en profite pour ajouter que, chez moi, ça va jusqu’à en créer : ma passion de créatrice, c’est le travail du papier, la conception de carnets imprimés et actuellement la fabrication de A à Z de carnets artisanaux, et même pour certains d’étuis pour les protéger. N’hésite pas à faire un tour sur mon blog : angelineslittleinstantscollection.blogspot.fr
    Au plaisir !

  13. bonjour, moi après la lecture de vos postes sur les carnets j’ai aussi craqué!!!! chez calepino le rouge, voila maintenant me reste plus qu’a ne pas rester devant page blanche…

  14. Sacrée collection en effet !!!
    Il ne te manque plus que les carnets Le Papier fait de la Résistance !
    En plus pour le dessin ils sont bien aussi car le papier a un gramage de 90g !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *