Aimer une ligne de métro ?

Le métro, on s’en plaint beaucoup. Ça pue, c’est bondé, c’est toujours bloqué, ça a des problèmes de signalisation et des pannes de courant dans les tunnels. Pourtant, il y a une ligne que j’aime prendre, une ligne pour laquelle je suis capable de faire des détours, une ligne pour laquelle je m’arrête au milieu du chemin afin de pouvoir m’asseoir et me détendre à une station…
[Attention, billet qui contient des photos de moi, parce que j’ai voulu tester être une blogueuse mode]

Cette ligne de métro, c’est la ligne 6. Celle qui va de Nation à Charles de Gaulle Étoile. J’ai découvert cette ligne l’an dernier lorsque j’étais dans une école qui se situe à la station Sèvres-Lecourbe.

La ligne est en grande partie aérienne ce qui est vraiment agréable. Qu’il pleuve ou qu’il fasse beau, elle est jolie. Les quais sont beaux avec leurs armatures typique de vieilles gares. En plus on est à hauteur d’arbre ce qui nous donne une impression de verdure. Ajoutez à cela une petite verrière et le tour est joué pour se dire que prendre le métro n’est pas si désagréable que cela.

Un jour j’ai croisé sur la ligne 6 un duo de comédiennes-chanteuses loufoques. Elles étaient habillées avec de grosses lunettes et des bas qui remontaient jusqu’aux genoux qui leur donnaient un air de clowns hipster vintage. Elles étaient jolies, drôles et chantaient bien. Un vrai show, et j’ai regretté qu’elles changent de wagon. J’espère qu’elles vont bien.

Si vous passez par la ligne 6 tôt le matin, ou tard le soir, vous pourrez voir le coucher/lever de soleil sur la tour Eiffel aux alentours de la station Kleber (entre Bir Hakeim et Passy, merci @framb0uaz !). Plus loin vous pouvez aussi voir la Bibliothèque Nationale de France, les quais de la Seine…

Alors installez vous près d’une fenêtre. L’hiver une lueur de soleil vous réchauffera la joue et l’été une fenêtre ouverte vous rafraîchira avec de l’air frais de l’extérieur (et non pas d’un tunnel moisi).

Voilà, aimer une ligne de métro, c’est possible.

Je suis bien contente de ne pas avoir un blog mode. Parce qu’au bout de 5 secondes ça me saoulait déjà de devoir poser et attendre que quelqu’un me prenne en photo. En plus il faut être là à se demander si tout est nickel, pas ridicule ou bizarre. Le pire, c’est qu’il faut assumer son image. Autant montrer une photo de moi dans une situation précise qui contextualise quelque chose ne me dérange pas, autant faire des photos dans laquelle je suis le sujet principal… arg ! À mon avis, je ne m’aime pas assez pour cela ! :D

Pour la peine jouons la blogueuse mode jusqu’au bout en vous disant ce que je porte (en plus il faut se rappeler ce qu’on porte, la torture) : jupe Esprit, ballerines Esprit, blazer GAP, tee-shirt Pull & Bear, sac Esprit, bandeau Adeli Paris.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

31 commentaires

  1. Quelle aubaine, moi qui cherchais justement une nouvelle jupe à acheter.

    Sinon y a pas la ligne 2 qui est aérienne aussi ? De mémoire. En n elle l’est sans doute moins. Sinon la ligne 14 tout le monde l’aime.

  2. Je trouve que tu fais vachement bien la blague de la blogueuse mode dis donc !
    (et je suis méga fan de ta tenue, mais je crois que ce que je préfère, ce sont tes lunettes)
    (t’as coloré tes cheveux non ? ou fait un henné peut être ?)

  3. Bonsoir! Je me lance, premier commentaire.
    Que j’aime aussi cette ligne 6, en plus en ce moment on peut y apercevoir une oeuvre de Obey
    http://vimeo.com/44401675#
    Sinon j’aime aussi m’installer dans la 2 à Nation, en fin d’après midi, m’asseoir à droite à la fenêtre dans le sens de la marche, et attendre de voir le Sacré Coeur apparaître. :)
    Ah ces petits plaisirs…!
    Très bonne soirée
    Céline

  4. Je crois que vous avez tous saisi la difficulté du dur métier de blogueuse mode. J’ai donc une grande admiration pour ces filles.

    @M’vy : La 14 tout le monde l’aime car elle est efficace, pas parce qu’elle est agréable. =)

    @Céline : Ah oui ! Je suis passée devant tout à l’heure en me disant que ça me rappelait du Obey sans vraiment faire le rapprochement. Merci pour l’info en tous les cas !
    Il faut que j’essaie la ligne 2, je ferai des photos ! Merci pour l’astuce !! :D
    Sinon il y a aussi la ligne 1 en partant de La Défense. Il faut se mettre tout devant et on est pile dans l’alignement avec l’arche de La Défense pour passer dessous.

  5. Je confirme, la ligne 2 vers Nation est en extérieur (à partir de Barbès, si mon cerveau ne me fait pas défaut), ce ne sont pas les rues les plus chics de Paris, mais vu d’en haut, c’est beau.

  6. Tu as bien raison, aimer une ligne de métro c’est possible :-) bon peut-être un peu moins quand elle est bondée! La 6 est pas mal en effet… moi je pratique la 13 donc autant te dire que c’est plutôt la haine, mais j’essaie de l’accepter ^^ j’ai qd même du mal à croire que la 1ère fois que je suis venue sur Paris (avec une copine à 15 ans) mon gros coup de coeur fut le métro, avec les musiciens etc. tout ça me semblait si chaleureux..je reviens qd même un peu sur cette vision pittoresque après plus de 5 ans de pratique au quotidien ;-) Sinon, je découvre ton blog grâce à la une, et je me sens bien ici, très sympa!

  7. Ton article me rappelle quelques souvenirs. Des cinq années que j’ai passées à Paris, j’ai toujours emprunté cette ligne, que ce soit pour aller à la fac ou ensuite au boulot. il y a un truc que j’aurai aimé faire un jour, c’est faire le tour de Paris en métro avec les lignes 2 et 6, ça doit être sympa quand il n’y pas trop de monde ;-)

  8. A vrai dire je prends la 6 tous les jours de Nation à Glacière.
    Le matin, c’est agréable, car j’ai toujours ou presque une place assise. J’essaie de me mettre du bon côté pour profiter du soleil et de la vue. Alors oui, la ligne 6 le matin, c’est euphorique, après une dure nuit.
    Le soir par contre, c’est une autre histoire. Je prends toujours la même porte, pour arriver devant l’escalier du A et ne pas perdre 10 min derrière les badauds. Et toujours, toujours, la 6 est bondée quand je la prends, entre 17h30 et 18h30. Et ce, au moins jusqu’à Bercy, voire Daumesnil. Alors certes, l’air est agréable, mais les gens, non. Pas même l’occasion de regarder dehors, il y a juste les dessous de bras au niveau du nez, comme dans tous les métros !
    Alors oui, aimer une ligne de métro c’est possible, mais pas quand on travaille dessus.

    (Ceci dit, je préfère 1000 fois prendre la 6 que la 13 !)

  9. La ligne 6 est une des lignesde metro que je prends le plus et que j’aime beaucoup aussi. (je suis pas parisienne, j’arrivais a austerlitz et j’avais formation du coté de bir hakeim) Je la trouve particulièrement agréable le matin, et j’en garde un tres bon souvenir.

  10. Joli billet, c’est agréable de voir qu’on peut aimer une ligne de métro alors qu’on a plutot tendance à se plaindre des transports parisiens :)

  11. Je n’aime pas particulièrement prendre le métro mais mine de rien il me permet d’aller travailler tous les jours, donc je lui voue toute ma reconnaissance :) Et puis c’est vrai qu’il y a quelques lignes ou stations qui sont jolies, la 6 avec ses vues aériennes est tout particulièrement agréable. J’aime aussi beaucoup la station Arts et Métiers avec ses allures de vie sous-marine (j’ai de la chance, j’y descends tous les jours).

    N’importe où dans le métro, je me sens un peu chez moi, il fait partie de ma vie.
    Ton billet est vraiment très joli et totalement à contre courant de ce qu’on peut lire habituellement, un vrai bol d’air !

  12. Je connais très peu le metro parisien, quand j’y pense c’est l’horreur le 1er sentiment, mais je crois avoir été une fois en ligne aérienne et c’est bien sympa, si un jour je retourne faire du tourisme à Paris, j’irais faire un tour sur la 6. :) D’ailleurs, chez moi j’aime aussi ma ligne de « RER local », où je peux aussi admirer un beau coucher/lever de soleil sur la rivière, un jour faudra que j’essaie de prendre une photo à travers la vitre tiens…

  13. c’est clair elle a l’air sympa cette ligne, perso ce que j’aime pas dans les lignes de metro de paris c’est qu’il n’y pas de vitre entre le quai et les rails !!!
    lors d’un voyage a paris cela été mon angoisse

  14. Je me rends compte que je ne la connais pas vraiment, la ligne 6… Mais tu m’as donné envie de faire un détour juste pour y faire un tour, justement. :)

  15. j’habite justement à cotè de la tour eiffel et je prend toujours la ligne 6 , je l’adore…peut-être qu’un jour on se croisera :)
    bises
    Miss petits mots

  16. Tout d’abord : <3

    Ensuite, petite remarque, "qu'il pleuve ou qu'il fasse beau". Beau est donc le contraire de pleuvoir dans cette phrase ? Le beau n'est que trop subjectif. La pluie est très belle aussi.
    "Qu'il pleuve ou qu'il fasse grand soleil" aurait été bien :)

    Mais sinon l'article : <3

  17. @ Joseph : Merci :-)
    Bon tu chipottes un peu, je ne vais pas réinventer le vocabulaire français ! Mais c’est vrai que j’aime aussi regarder la pluie. =)
    Tu veux que je remplace par « qu’il pleut ou qu’il fasse soleil » ? :D

  18. Sympa ce billet. J’ai tout de suite pensé à la ligne 6 en voyant le titre !
    Pour moi c’était la ligne de départ en week-end. Je la prenais de Dugommier à Montparnasse pour rentrer chez moi quand j’étais étudiante. De bons souvenirs…

  19. @ Delphine : Bizarrement pour moi ce sera la ligne 13, alors qu’elle est horrible ! Mais elle est attachée aux souvenirs de mes aller-retour entre Paris et Nantes. Et ils s’agissaient de moments agréables. =)

  20. bonjour,

    n’étant pas parisien et encore moins parisienne, je ne peux pas trop me rendre compte ou va ou.
    j’ai de bons souvenirs d’une station ( près d’une gare ) situé en hauteur et ou l’arrivée était sympa ( mes souvenirs me trompent peut-être. )

    personnellement, étant originaire de lille, j’ai un faible pour une station, nommé république ou toute la station est dédié a l’art.

    de la, en sortant, on arrive sur une place avec cette vue : http://photoenligne4.free.fr/Nord/Lille/PlaceRepublique/N6585.jpg d’un coté et http://www.nordmag.fr/nord_pas_de_calais/lille/lille_beauxarts_facade.jpg de l’autre.

    tout simplement magnifique :)

  21. C’est adorable ce post sur une ligne de métro! Je suis moi même étudiante en urbanisme en option transports, je peux te dire que j’addddddddore les lignes de métro! Bonne continuation à toi :)

  22. J’aimais bien cette ligne pour Bir-Hakeim, ou je descendais pour me rendre à la MCJP.
    Ça me manque un peu.

  23. Effectivement, la ligne 2 a une partie aérienne ainsi que la 13 en bout de ligne après la station Vanves – Malakoff.
    Désolé si je répète ce que d’autres ont dit, je n’ai pas lu tous les commentaires.

    Sinon sympa la tenue. C’est quand que tu ouvres ton blog mode ? mmmh ? Je peux faire le photographe si tu veux. haha

  24. Sinon j’aime bien la 14 (oui j’ai lu les commentaires finalement). Pas simplement parce qu’elle est efficace, mais aussi parce que même bondé, on a toujours de l’air. Comme sur la 1 ou certains de la 4 (quand on a pas les vieux tacos pourris habituels). Du coup on ne sent pas trop les mauvaises odeurs.
    Art et métier est également une très jolie station.

  25. Si la ligne 13, entre Malakoff et Chatillon, présente aussi cette particularité de mettre le nez dehors, de proposer une vue dégagée, mais pas jolie pour autant (Montrouge et Malakoff… à quand une démolition totale !), la ligne 6 est quant à elle un peu comme un film : tout débute par une bande annonce sympa, à quai, où vos yeux ne savent s’il faut d’abord regarder la verrière puis les rues qui se profilent ou l’inverse, puis c’est un panorama de plusieurs minutes voire dizaines de minutes qui se déroule, au milieu de ces squares, places et bâtiments, qu’ils soient lieux de vie, de travail ou de tourisme, aux styles assez variés, avant de se conclure le plus souvent par une station aussi horrible qu’un générique de fin.

    En tout cas, nul doute qu’elle a contribué à faire de moi un fan de la capitale depuis mon arrivée ici, à proximité de cette ligne qui rythme mon quotidien depuis maintenant presque 7 ans.

    Il y a tant de choses, cachées ou juste discrètes, auxquelles les gens ne prêtent attention.
    Au plaisir de rencontrer l’auteur de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *