Parcours culturel germanophile à Paris pour le printemps 2013

Le printemps semble enfin arriver, c’est du moins ce que raconte ces quelques jours sans pluie et ensoleillées sur Paris.Cet hiver, je suis allée à Berlin pour une semaine presque culturelle et suis pas mal restée sur ma faim. Pas de temps pour visiter le Pergamonmuseum, pas assez de temps pour traîner dans la Alte Nationalgalerie… il est en conséquence fort probable que j’essaie d’y retourner avant 2014.

Quoi qu’il en soit, je ne vais pas me laisser avoir par le timing imposé par 5 semaines de congés annuels. Si l’Allemagne ne vient pas à moi, je vais tenter d’en avoir quelques morceaux ici.

Lire

Pour lire dans la langue de Goethe, il est assez facile de se fournir en journaux en allemand. Pour ma part, je prends de temps à autre le Frankfurt Allgemeine qui est une espèce de Herald Tribune à la sauce currywurst. Pour le reste, la librairie Marissal Bücher situé à gauche du Centre Georges Pompidou (42 rue Rambuteau, 75003 PARIS) fera votre bonheur. 


Voir une carte plus grande

Manger

Parmi les choses qui m’ont marqué pendant ma courte escapade berlinoise, c’est la richesse du choix disponible en terme de street food. C’est un mode de restauration absolument fabuleux qui va au-delà de la simple baraque à frites. Et pour découvrir quelques uns de ces mets, faisons un détour par Le Stube. Les spécialités allemandes salées et sucrées sont à portée de main avec bien entendu la très célèbre curry wurst.
Le Stube est donc un petit restaurant non loin du Louvre rue de Richelieu, on peut déguster sur place ou à emporter. Mais s’il faut beau, profitez en pour déjeuner dans le Jardin des Tuileries pour vous rapprocher de l’exposition De l’Allemagne, 1800-1939.

Voir une carte plus grande

Voir

Le musée du Louvre (2 Place Carrousel, 75001 PARIS) accueille ce printemps l’exposition De l’Allemagne, 1800-1939 de Friedrich Beckham. Près de 200 oeuvres replacées dans leurs contexte permettent d’approcher presqu’un siècle et demi d’art et de mouvements intellectuels germanophones. C’est très certainement une des grandes expositions parisiennes à voir ce printemps si vous passez par là.


Voir une carte plus grande

Et s’il vous reste du temps, vous pouvez également passer par le Goethe institut (17 avenue d’Iéna, 75116 PARIS) pour voir l’exposition de dessin Berlin-Paris-Beyrouth, la ville et ses frontières installée à l’occasion du Comic transfer.

Voir une carte plus grande

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

1 commentaire

  1. j’aime beaucoup l’idée de ce parcours! quand je suis à Paris c’est plutot dans une optique frenchy nostalgie, mais je crois que le mec sera tenté par la carte de ce petit restau allemand…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *