Ma grande crainte de blogueuse

Mettre de l’ordre dans les idées

Je me traîne toujours plusieurs carnets pour prendre des notes. J’en ai un qui me sert plutôt de journal de bord avec mes tickets de cinéma, mes billets de sorties, de tickets de caisse… et un autre avec des croquis dans tous les sens, de l’encre qui bave, et des idées en vrac.

Et puis j’en ai d’autres… juste parce que je les aime.

C’est plutôt pratique, si j’ai une idée qui me passe par la tête, je prends un carnet pour y poser quelques mots clés me permettant de me remémorer mon idée par la suite.

Cela me permet en plus, je l’espère, d’améliorer un peu le contenu de mes billets. J’essaie de publier le moins possible « à chaud » et de réfléchir un peu à ce que je raconte. De la même manière, j’arrive grâce à cela à organiser mes propres idées, c’est aussi une démarche personnelle.

Si vous aviez une idée du bazar que j’ai dans ma cervelle… Alors mettre un peu d’ordre dedans, ce n’est pas du luxe ! Au final, le blogue me permet de ranger mes idées et mes pensées dans un ordre à peu près correct.

Depuis 2004

J’ai ouvert mon premier blog en 2004. Oulala, c’est loin !

J’avais… 15 ans et je jetais mes premières bêtises sur la toile. Néanmoins, je suis extrêmement fière de n’avoir jamais été sur skyblog.

Mes publications ont beaucoup évolué. Je suis passé de quelque chose de très « ado » dans une pure volonté d’expression de moi, vers quelque chose qui cherche aussi des réponses. En effet, j’écrivais à mes débuts des billets qui se suffisaient à eux-mêmes et qui avaient le seul objectif de me permettre d’exprimer quelque chose. Alors que maintenant j’essaie d’attirer un peu l’attention pour permettre à d’autres personnes de m’éclairer.

Quelque part, on peut dire que mon blog a grandi avec moi.

Mais pas d’inquiétude, je tiens garder un peu de ma folie, sinon ce serait ennuyeux.

Un jour, ce sera le drame

Comment je trouve des idées de billets ? Je n’en sais rien.

Cela vient comme ça, un jour je pense à un thème, je le note et je développe mentalement mon idée jusqu’à pouvoir écrire un billet. Parfois cela donne quelque chose de très développé ou autre chose d’hyper light. J’essaie de varier pour ne pas vous ennuyer avec trop d’intellectualisme du dimanche, et aussi pour ne pas m’ennuyer. Et bien oui, j’écris pour le plaisir, alors si je commence à faire des choses qui m’embêtent… :D

Ma grande peur est de ne plus avoir d’idée.

Peut-être qu’un jour je me réveillerai sans envie de bloguer, et je resterai plusieurs semaines comme ça, sans rien écrire ni même l’envie.

Et un jour, je recevrais un mail qui me dit que je dois renouveler mon nom de domaine. Ce jour là, peut-être que je trouverais cela complètement inutile. Que le blog, c’est du passé.

Bon sang, j’espère que cela ne m’arrivera jamais.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

10 commentaires

  1. depuis 2004…Waouh c’est génial….j’ai l’air de quoi moi avec mon bientôt un an….bon faut un début….
    Tu as trouvé des idées pendant tout ce temps à mon avis ça ne devrait pas s’arrêter comme ça…..

  2. L’inspiration c’est comme un muscle, donc si tu t’en sers il tombe pas en rade, au contraire il se développe :-) !!! Moi je trouve que tu devrais penser à devenir journaliste… autrement dit tu as des choses à dire et la joie de les écrire, continues miss !

  3. idem … bientôt 5 ans que je scribouille sur le web et après quelques passage à vide j’ai peur d’avoir un jour un blanc qui devienne définitif :-/
    Ecrire c’est facile, resté intéressant non … et je ne veux pas être un blog « geek » ou « culture » reprenant simplement les infos d’un autres comme le font beaucoup.

  4. Je blogue depuis 2006. J’ai eu mes périodes de pages blanches, parfois encore, mais dans l’ensemble, l’inspiration est là…. Je crois qu’il ne faut pas redouter de ne plus rien avoir à dire mais plutôt accepter d’avoir parfois des périodes de diète littéraire….!

  5. Ton billet m’interpelle… Dis moi tu gardes tout, tout ? Les tickets de ciné, les billets de spectacle ou de train… tu gardes TOUT ?
    Cela fait des années que je garde ce foutu bazar sans trop savoir quoi en faire mais je n’arrive pas à jeter…Je vois que tu consigne tout dans des carnets je devrais peut être faire pareil ^^ ou tout jeter… (non j’aime pas jeter).
    Peut être en faire une œuvre artistique, bref je trouverai bien de quoi faire avec tout ça !
    Quand à l’inspiration je ne m’en fais pas pour toi ;)

  6. J’ai aussi des carnets. Notamment, un beau, lourd d’ailleurs, acheté une fortune, super kitsch et girly.rouge, avec des fleurs, et un papillon (ma bestiole fétiche, un truc entre mon mari et moi, bien avant la mode des papillons). J’y note mes idées de roman, de nouvelles, d’acrostiches, de répliques, ma promo…
    Il est là :http://www.pylones.com/produit.php?pid=2304&num=3 (le papillon est à l’arrière)
    Et d’autres carnets, mais que je ne garde pas, je déchire les feuilles au fur et à mesure.

  7. @Fanny:
    Je garde tout ce que je peux, et ce que je ne perds pas entre temps. :D
    Bon par contre, je ne garde pas les tickets de métro/bus, et les tickets de caisse de quand je vais faire mes courses au sueprmarché. J’ai mes limites.

    @Livvy:
    J’adore ton carnet ! En fait, j’aime tous les carnets, je dois avoir une part de fétichisme autour de cet objet.

  8. C’est amusant de constater à quel point certains objets nous font de l’oeil, réveillent une certaine convoitise en nous.
    Les carnets, les horloges, les portefeuilles pour moi… ;-)

  9. @Livvy:
    Je me confesse, j’adore les représentations d’éléphants en statuettes.
    Si l’éléphant est bleu, c’est encore mieux.

    Ne le répète pas ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *