We love books! : 500 livres / 500 graphismes

Tu aimes les livres ? Moi, oui !

Je n’ai jamais sacralisé le livre. C’est aussi pour cela que je n’ai aucun problème à lire des livres numériques, ou à écouter des livres audio. Dans la littérature, le travail de l’auteur pour moi avant tout sur le texte. Alors qu’il n’y ait pas l’odeur du papier jauni, cela ne va pas pénaliser l’œuvre littéraire. L’expérience ne sera pas la même, mais le texte lui sera entier.

L’exposition We love books! se consacre à l’objet livre. Le livre en tant qu’objet, qui se sert du textes et des images présentées comme base pour aller au-delà et en faire un objet à part entière. Ainsi certains livres sont inconcevables sans le support avec lequel ils ont été travaillé. La couverture au-delà d’être une signalétique permet elle-même de donner un autre message. C’est l’importance du paratexte, et certains font cela très bien.

welovebooks_02

Ce qui est intéressant dans l’exposition We love books!, c’est qu’on a là 500 références de bouquins qu’on peut regarder avec un point de vue qu’on a rarement. Nous ne sommes pas là pour les lires, pour dire s’ils sont intéressants ou non, et encore moins pour les acheter. Cela permet de les considérer comme de véritables créations et de voir qu’effectivement, un vrai travail a été réalisé. La couverture sort de son aspect anodin, mis dans le contexte d’une exposition de la Fête du graphisme 2015 visible à la cité internationale des arts jusqu’au 8 février, chacun de ces livres deviennent des témoignages et valorisent même le métier.

welovebooks_01 welovebooks_05 welovebooks_04 welovebooks_03

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *