La Haute Couture exposée à l’Hôtel de Ville de Paris

C’est l’exposition du moment présentée à l’Hôtel de Ville de Paris. Gratuite et à la file d’attente interminable le week end, elle a tout pour se placer dans la lignée de ses prédécesseurs. J’ai tout de même profité d’un jour de congé pour y faire un tour en 40 minutes au chrono.

Avec ce soleil nouveau, je ne devais pas être la seule à avoir trop chaud sous mon manteau, il me fallait donc un petite leçon de mode.

La haute couture exclusivement féminine

La mode, ce n’est apparemment fait que pour les femmes. Du moins la haute couture ne semble s’être intéressée qu’aux silhouettes féminines.
Fort heureusement, le contenu des salles de l’Hôtel de Ville se rattrape bien grâce à de superbes pièces de collection qui ne manquent pas d’émerveiller et de rappeler qu’effectivement, la mode, c’est technique.

Allume la lumière, Marcel !

J’ai toujours un problème avec la lumière dans les expositions, sûrement car je ne suis pas loin d’être une belle mégère. Pourtant ce n’était pas évident d’apprécier les robes en étant ainsi dans une franche pénombre et sans éclairage au plafond. Je ne sais pas s’il y a une solution parfaite, mais il est certain que voir dans le noir, ce n’est pas évident.
Les vues d’expositions que je trouve pourtant en ligne semble beaucoup plus éclairées. :/

À voir

À ne pas rater sur place, il faut absolument voir et admirer les croquis. C’est absolument fascinant et c’est une belle approche dans l’univers et les coulisses des ateliers. Vous pourrez également voir des photographies et des morceaux de vidéos où on voit les artisans au travail.

Ne passez pas à côté non plus des tailleurs Chanel, pièces emblématiques, ainsi que des robes des années qui 20 qui sont, en ce qui me concerne, mes favorites.

Pour de très belles expositions sur la mode, je vous conseiller de faire un tour si vous en avez le temps par le musée des Arts Décoratifs qui dispose d’une section dédiée à cette discipline ainsi qu’une très belle salle sur la bijouterie. Il y a d’ailleurs en ce moment même et jusqu’au 14 avril l’exposition Fashioning Fashion, Deux siècles de mode européenne 1700-1915.
Plus de renseignements par ici.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *