Internet : Cause des fautes d’orthographe

Ca c’est ce que j’entends souvent.

Internet, – l’ordinateur en général, les SMS, les téléphones portables – désapprend l’écriture à nos enfants ! Ils ne savent plus écrire, ils ne savent plus rédiger. Le monde est en péril, la francophonie est à l’agonie.

Je dois admettre que lorsque j’ai vu ça (en haut) sur la catch up (« télévision de rattrapage ! » amis francophones bonjour),  j’ai moi-même cru faire une crise cardiaque.

LéA > J’ai 10 ans et je suis fanne de toi malcret les autre concurens continu ta cariere manifique meme si tu ne gagna pa la nouvele star tu et pour moi une chanteuse

Cela mérite analyse ! Léa ! Pourquoi écris-tu comme cela ?

En fait, je pense qu’avec ou sans Internet, Léa aurait tout de même fait des fautes d’orthographe.

J’ai donné des cours de français le soir à des Collégiens (oui j’ai aussi fait ça), et je constatais souvent des fautes de ce genre. Pas tellement des fautes car on ne connaît pas ses leçons de grammaire et de conuguaison. Des fautes faites juste parce qu’on ne sait tout simplement pas… comment un mot s’écrit.

Rappel : [g] -> gâteau ; [k] -> cassé ; [e] -> taper

En plus je pense que Léa ne prononce pas bien du tout. Parce que pour confondre le son [g] et le son [k]… À mon avis elle mange du macret de canard cette petite.

De même pour « manifique », et « tu et ».

Question d’accent, peut-être est-ce une petite fille du sud qui boit du [le] de vache.

Je précise que je ne me moque pas, je mets en évidence. Mais bon là ma petite Léa, tu as mal appris ta conjugaison du verbe « être ».

Ce qui est quand même intéressant dans ce commentaire, c’est que ce n’est aucunement du langage SMS. Juste une petite fille qui a du mal à écrire sans fautes.

Je précise que je ne me moque pas, je mets en évidence.
Dans tous les cas si la mère de Léa me voit et qu’elle est en région parisienne, qu’elle sache que je prend 15 € /h en Chèque Emploi Service de préférence.

Internet nous montre les fautes.

Le problème est que devant son écran et son clavier, Léa était certainement seule. Ce n’est pas un reproche, je ne suis pas pour le fait qu’on soit toujours derrière le dos de son gamin lorsqu’il s’approche d’un objet électronique.
Néanmoins lorsque Léa va sur le site de la Nouvelle Star pour soutenir son idole du moment, elle n’est pas à l’école, elle ne fait pas ses devoirs. Elle n’a aucune contrainte. Donc elle écrit comme elle le veut.
Personne ne lui dira rien si elle conjugue mal, elle va donc moins chercher à écrire dans les règles de l’art de l’Académie Française.
N.B : Notons que la langue française est de toute façon très difficile à apprendre.
Donc comme Léa n’est pas surveillée, qu’elle n’a pas très envie de prendre son dictionnaire juste pour écrire un commentaire sur la vidéo de Luce, voilà comme elle écrit.
Parce que la grammaire et l’orthographe, c’est une contrainte.

Mais elle verra d’ici quelques temps qu’il vaut mieux savoir écrire. C’est plus facile pour se faire comprendre des autres personnes.
J’ai connu une fille au lycée (coucou !) qui a fait 96 fautes dans une de ses copies. Elle disait « mais l’important c’est le fond ! ». Elle n’avait pas tort, tout comme Léa parce que son message est tout de même très mignon.

Si Léa avait écrit une lettre papier au courrier des fans de La Nouvelle Star 2010, elle aurait fait les mêmes fautes.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

20 commentaires

  1. Malheureusement les fautes sont partout, dans la rue, même dans certains quotidiens gratuits dont je tairai le nom…C’est triste de voir que même à BAC + 5 certains font encore des fautes (honteuses) et je dis cela d’expérience, je l’ai vu de mes yeux. La langue française est entrain de mourir.

  2. Je ne sais pas si qu’internet/SMS/… désapprend à écrire, c’est compliqué comme question.

    Je pense que l’obstacle, c’est la quantité.

    Comme on écrit plus (chat, SMS, email, …), on a tendance à vouloir aller plus vite, pour que ça prenne moins de temps. C’est pareil, quand on prend des notes en réunion/cours/…, on utilise des raccourcis, parceque sinon, on arrive pas à tenir le rythme. D’ailleurs, à l’oral, on fait pareil, on utilise aussi des raccourcis.

    Mais du coup, on prend de moins en moins souvent « le temps » et on ne fait plus d’efforts. On voit beaucoup de fautes qui ne sont pas « plus courtes » à écrire, mais où on sent que l’interlocuteur n’a juste pas pris le temps de se poser la question de la règle d’ortographe ou de grammaire qui permet de l’écrire bien.

    Moi c’est ce qui me choque le plus quand je vois un « g manger » ou « sa ser a rien ». Le « g » ou le « ser », c’est nettement un raccourci pour les doigts. Le « manger » ou « sa », c’est un raccourci du cerveau qui n’a pas pris le temps.

  3. @ domi : Tu pointes exactement ce que je voulais dire. Disons que je ne reproche pas du tout les abbréviations. En fait je ne reproche à personne de fautes des fautes. Je me dis que quand on ne sait pas… on ne sait pas. Mais ce qui m’embête c’est le fait qu’on veut vraiment aller de plus en plus vite, et même lorsqu’on pourrait prendre le temps – en étant le soir devant son ordinateur – on ne le fait pas forcément.

    @ Kiki de Montparnasse : Tout le monde fait des fautes, et moi aussi. Pas très grave une coquille par ci ou par là. Moi ce qui m’embête, c’est qu’on dise toujours que c’est de la faute de l’autre. Ici l’autre c’est la technologie. Surtout pour les enfants, le classique « à cause de son portable il ne sait plus écrire », mais il n’y a pas grand monde qui va lui réapprendre à écrire à ce petit. On va juste s’en plaindre.

  4. J’espère bien que tu ne reproche à personne se faire des fautes ! Sinon je n’aurais plus qu’à me cacher dans un trou de souris… Mais « même moi la dyslexique », j’hallucine souvent quand je vois les sms et autres messages dans les émissions télé.
    Bon dans l’exemple là, il n’y a pas que des abréviations, suppression de lettre, y’a aussi des ajouts. Ca laisse quand même penser qu’il y a un sérieux problème d’apprentissage de l’orthographe d’usage, comme on disait à l’école. Hormis la ponctuation qui fait défaut, elle est très bien sa phrase. On dirait typiquement moi dans mes tests de début CE2 ! Il faut lire à haute voix et on comprend niquel ! Je l’aime bien en fait cette petite ;-)

  5. alala, ma petite soeur de 12 ans fait des fautes à s’arracher les cheveux aussi.. !

    tres sympa ton article en tout cas

    Bisous

  6. @ Aude
    Oui :)
    À 10 ans, je suis pas sur du nombre qui auraient fait moins de fautes que la petite Léa, sans être corrigé par 1 parent.

  7. comme Léa n’est pas surveillé…

    surveillée c’est mieux, surtout quand on fait un article sur l’orthographe

  8. @ Marie : Je n’ai jamais dit que je ne faisais jamais de fautes ! Typiquement je laisse souvent quelques coquilles. Mais merci, je vais corriger. ;)

  9. Bonsoir tout le monde, moi je suis orthophoniste… Des écrits comme celui-ci j’en vois tous les jours…Certes sur le net (moi compris) on est moins attentif et on laisse passer des erreurs qu’on ne laisserait pas au stylo… MAIS je pense que cette jeune fille est dyslexique-dysorthographique. Et à ce stade c’est plus embêtant parce que je ne pense pas (vu les fautes) que ce soit simplement l’inattention…

    Dur dur, ça écorche nos yeux mais ça écorchera certainement plus que nos yeux tout au long de sa vie. Léa si tu nous entends, prends rdv chez une orthophoniste: c’est remboursé et ça pourrait sauver ta vie scolaire (et privée!).

  10. @ lOu : Merci beaucoup pour ton commentaire. C’est vrai que Léa est typiquement une personne qui a besoin d’être pris en charge. En espérant que ce soit déjà fait, ou que cela sera fait bientôt !
    Je veux dire, mon billet était principalement là pour qu’on arrête d’accuser sans arrêt les outils technologiques d’être la cause de la mauvaise orthographe. Il faut aussi chercher du côté de la personne, au lieu de tout mettre sur le dos de la machine !

  11. Bel article !!! j’aime beaucoup.
    J’adore écrire. Parfois je fais quelques fautes, surtout d’accord. Mais quand même, j’adore écrire……….

  12. « ses leçons de grammaire et de conuguaison »
    Peut-être un coquille ici ?

  13. Nous remarquerons comment la coquille nommée coquille est passée masculine dans mon commentaire. Chacun chez soi et les coquilles ne seront plus gardées…

  14. A titre personnel, c’est de me concentrer uniquement sur le fond, tout en essayant d’aller vite qui me piège sans arrêt ! Je fais des fautes, beaucoup trop de fautes pour quelqu’un qui aime le français … et d’ailleurs si je me relis consciencieusement la majorité du temps je corrige presque tout.

    Des erreurs d’étourderies comme disaient mes professeurs …

  15. @Mealin:
    De toute façon, on a beau se lire et se relire, on trouvera toujours des fautes qui traînent. :)
    Fort heureusement j’ai des lecteurs rapides qui m’envoient par mail les erreurs que je dois corriger très rapidement. :)

  16. Bonjour,

    En tant que Relecteur-Correcteur professionnel et coach en orthographe, je voudrais dire 2 choses importantes :

    1) ce n’est pas le fait de l’ordinateur ni des téléphones portables si la jeune génération (10 à 35 ans) ne sait pas écrire correctement (globalement)… Ces jeunes (une partie) ne connaissent pas bien l’orthographe-grammaire française tout court ! et pour la bonne raison qu’ils n’ont pas passé de temps à l’apprendre…
    De nombreux « vieux » (plus de 35 ans) comme moi maîtrisent à la fois l’orthogaphe et le langage SMS… ce sont 2 langues différentes, tout simplement…

    2) un adulte de langue maternelle française ayant suivi une scolarité au moins jusqu’à 16 ans, parlant bien le français, n’a aucune raison de mal écrire ! Il suffit de quelques séances de coaching à distance – croyez-en mon expérience – pour redonner un niveau plus que correctà une personne en difficulté

    A bon entendeur.
    Denis Hugot
    Coach en orthographe à distance – Relecteur Correcteur
    http://relecteur.synthasite.com/

  17. Bonjour,

    En tant que Relecteur-Correcteur professionnel et coach en orthographe, je voudrais dire 2 choses importantes :

    1) ce n’est pas le fait de l’ordinateur ni des téléphones portables si la jeune génération (10 à 35 ans) ne sait pas écrire correctement (globalement)… Ces jeunes (une partie) ne connaissent pas bien l’orthographe-grammaire française tout court ! et pour la bonne raison qu’ils n’ont pas passé de temps à l’apprendre…
    De nombreux « vieux » (plus de 35 ans) comme moi maîtrisent à la fois l’orthogaphe et le langage SMS… ce sont 2 langues différentes, tout simplement…

    2) un adulte de langue maternelle française ayant suivi une scolarité au moins jusqu’à 16 ans, parlant bien le français, n’a aucune raison de mal écrire ! Il suffit de quelques séances de coaching à distance – croyez-en mon expérience – pour redonner un niveau plus que correct à une personne en difficulté.

    A bon entendeur…
    Denis Hugot
    Coach en orthographe à distance – Relecteur Correcteur
    http://relecteur.synthasite.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *