L’exposition Roy Lichtenstein, pour tout ce que vous ne verrez pas sur les produits dérivés

Lorsque j’étais à Londres début juin pour LeWeb, j’ai profité de quelques jours sur place pour visiter le musée Tate Modern fort connu notamment pour abriter des tableaux de Lichtenstein. Il est tellement connu pour cela, qu’une grande partie des accessoires dans la boutique du musée est décoré d’une reproduction d’un Lichtenstein imprimée.

Alors au Tate Modern, j’ai vu beaucoup de chose. J’ai notamment vu pour de vrai un tableau de Turner. C’était pour moi une forme d’accomplissement personnel. Mais en sortant du musée, je me suis dit que je devais certainement avoir loupé une salle pour ne pas avoir pu reconnaître un Lichtenstein. On dit qu’il est avec Warhol un des maîtres du Pop Art, acteur principal de la peinture américaine des années 50-60 (surtout 60).

L’exposition rétrospective consacrée à  Roy Lichtenstein méritait donc bien un détour. En plus, c’est la première de ce type organisée à Paris.

lichtenstein_paris_1

Très attendue, itinérante, c’est une des expositions dont il faut profiter cet été à Paris. Astuces pour éviter la foule, le Centre Pompidou est ouvert jusque 21h (sauf le mardi, jour de fermeture). Dans ce cas, y aller pour 19h est une très bonne opportunité surtout qu’il y aura très peu de file d’attente à ce moment en semaine.

lichtenstein_paris_4 lichtenstein_paris_8

C’est une exposition que j’appelle contemplative. On se plaît à passer une minute, deux minutes, ou plus, devant chaque œuvre pour découvrir ou redécouvrir le parcours de l’artiste. Très bien pour lui, mais malheureux aussi, Lichtenstein est le producteur d’un ensemble de peintures et de sculptures extrêmement populaire.

À partir du moment où on a eu des mugs et des magnets Lichtenstein vendu en dehors des souvenirs de musée, c’était foutu. Cette standardisation d’une image par sa reproduction de masse a des avantages comme des inconvénients. Cela rend cette image plus accessible, mais cela a également tendance à faire résumer le travail d’une vie en un motif précis et répété.

C’est un peu comme la magnet avec une repro de Impression soleil levant de Monet sur mon réfrigérateur.

Alors ne serait-ce que pour voir les expérimentations sur les textures, les travaux de recherche, les sculptures sous plusieurs angles, les traits non gommés sur les tableaux, l’épaisseur de la peinture… tout ce que vous ne verrez JAMAIS sur le mug vendu au Tate Modern, allez visiter cette exposition.

Pour le reste, les guides et les commentaires du catalogue de l’exposition vous parleront de ce travail bien mieux que moi. Vous avez jusqu’au 4 novembre 2013 !

lichtenstein_paris_6 lichtenstein_paris_5 lichtenstein_paris_3 lichtenstein_paris_2

Autre fait intéressant.

En été, le Centre Pompidou ouvre quelques unes de ses fenêtres pour pouvoir aérer les couloirs qui souffrent d’un effet de serre dont Renzo Piano se moque complètement. Si vous n’êtes pas d’humeur à voir une exposition, ou bien si l’art ça ne vous branche carrément pas, vous pouvez payer une entrée simple pour admirer cette vue splendide.

> Informatiques Pratiques
> Site de l’exposition

vue-paris_web vue-paris-montmartre_web

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

10 commentaires

  1. D’un côté j’aimerai bien voir ses productions en « vrai », de l’autre côté, comme la citation que tu as mise le dit bien, il ne cherchait pas à avoir une « touche » non reproductible… alors je me demande quel est l’intérêt dans ce cas d’aller les voir sur place (hormis pour voir le format initial et les explications). On arrive à la frontière du débat entre l’oeuvre originale et la reproduction il me semble.

    C’est vrai qu’avec la butte Montmartre , les tours de Notre-Dame et 2-3 autres endroits (café à l’étage du musée d’Orsay) c’est une des vues les plus sympa de Paris.

  2. Très bonne idée, j’ai prévu un détour à Paris cet été. Merci pour l’info. J’ai hâte d’y être !
    Je profiterai de la vue que j’admire aussi à chaque fois. Très belle lumière et très jolies photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *