Van Gogh, une biographie écrite par David Haziot

imageIl y a quelques semaines j’allais au Musée d’Orsay pour voir l’exposition Gustave Doré, l’imaginaire au pouvoir. Malheureusement le succès était tel que je ne pouvais voir aucune œuvre dans de bonnes conditions et j’ai abandonné ma visite au bout d’à peine 10 minutes. Peinée (je me suis remise), je me suis dirigée vers la librairie du musée me disant que j’allais peut-être découvrir une nouvelle lecture afin de rentabiliser mon déplacement.

C’est ainsi que je suis partie avec la biographie Van Gogh écrite par David Haziot, alors que l’exposition Van Gogh / Artaud avait déjà commencé.

J’ai toujours eu un certain a priori vis à vis des biographies. Peut-être est-ce à cause de ma mauvaise expérience avec les autobiographies, moi qui n’ai jamais réussi à digéré Mémoires d’outre-tombe de Chateaubriand et et Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir. Mais une biographie c’est différent, c’est raconté par quelqu’un d’autre qui enquête, relie des points et compare.

Pour Van Gogh, David Haziot reçut le Goncourt de la biographie, fait que je ne savais pas en achetant le livre. Écrite quasiment comme un roman, cette biographie m’a emporté dans la Hollande protestante et pieuse de Vincent Van Gogh, à Londres, à la Haye, à Anvers, à Paris, à Arles et j’en passe. C’est comme suivre un enquêtant qui démêle la vie de Vincent Van Gogh tout en commentant habilement ses rencontres. J’ai aimé la remise des faits dans leurs contextes. La biographie n’est pas entièrement centrée sur Vincent et des digressions nous permettent de mieux comprendre des décisions ou des faits qui auraient paru incongrus sans cela.

Au fil des pages, je me suis mise à m’attacher à Vincent, à admirer son frère Théo, à adorer ceux qui ont soutenu Vincent. Mais je me suis également mise à détester Tersteeg et encore plus Paul Gauguin. Ce sont des émotions que je ne pensais pas être capable de ressentir en lisant une biographie.

Mais lire l’habile biographie de David Haziot m’a surtout permise de me sentir en quelque sorte plus proche de l’œuvre de Vincen Van Gogh. Des dessins et des tableaux sont régulièrement cités et mises dans leur contexte de production. Ainsi je regarde maintenant les reproductions des œuvres (ou les œuvres elles-mêmes) avec un œil différent comme si ces images et ces coups de pinceau m’était devenus familiers à force de m’être contés.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

5 commentaires

  1. Depuis que je suis allée au musée Van Gogh à Amsterdam début avril, j’ai très envie de lire une biographie sur cet artiste, merci pour ton avis sur celle-ci :)

  2. J’ai appris à aimer l’œuvre de Van Gogh après avoir lu la correspondance du peintre dans les « lettres de Vincent à Théo », on y découvre un personnage sensible. J’ai très envie de lire cette biographie que je ne connaissais pas. Merci pour cette découverte.

  3. Cherchant une bonne biographie de Van Gogh en poche, j’ai googlé les références de ce livre pour avoir des avis , merci de votre commentaire, je vais me le procurer :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *