Trendy touristes


Lors de mon escapade à Grenoble, j’ai assisté à une soirée organisée par la boutique Medley et Bohemian Circus. Grenoble, la ville où tu trouves aux comptoires des boutiques des cartes de visites de blogueurs et des posters encadrés pour suivre la page Facebook des blogueuses un peu influentes du coin. La prochaine fois, je mettrai une affiche de mon blog au bar tabac et à la boulangerie à côté de mon boulot.
Mais ce n’est pas de ça dont je veux parler.

J’en ai tout de même profité pour flâner dans la boutique pour voir les créations de plusieurs créateurs et quelque chose m’a interpellée : le kitsch.

Et visiblement le kitsch, c’est à la mode. La recette est on ne peut plus simple. Il suffit de cumuler toutes les fautes de mauvais goût pour les accumuler jusqu’à l’intoxication visuelle. Le monde de la mode et de la tendance est réellement étonnant.

D’un côté on n’hésite pas à cumuler jusqu’à l’étouffement le baroque, le bohème, le burlesque, et de l’autre l’épurement des décors scandinaves charment tout autant. Ce doit tout simplement être une question de caractère !

Au final, cette tendance va dans la générosité. On nous sert et nous ressert une louchée de rose et d’arabesque sans douter une seule fois qu’on pourrait être rassasié avec une seule assiette. Cela correspond entièrement à Velvet d’Amour, mannequin grande-taille américain pour qui Bohemian Circus a travaillé dans sa dernière collection.

Au passage, chapeau bas au jeune créateur qui réalise toutes ces créations à la main. C’est de la bonne !

Mais le kitsch alors, et les touristes ?

Il suffit de voir ce que nous sert au petit-déjeuner Maison du Monde ou Delamaison qui se surpasse avec une table de multiplications papillons et tour Eiffel.
Du côté des créateurs, un coup d’oeil dans etsy et voilà :

EDIT : Ce billet était là pour parler de la tendance visuelle à mettre beaucoup d’éléments touristiques dans la mode et dans la déco en partant de l’expérience de la visite d’une boutique. Et c’est ce que je fais très souvent sur ce blog. Je dis même du bien de cette tendance avec le terme « générosité ». 

Je suis réellement désolée si je me suis mal exprimée et j’espère que cela va se calmer. 
Un autre billet plus développé sera fait sur le même sujet dans les jours à venir.

EDIT 2 : Quand je dis « un peu influente du coin », c’est au sens propre. C’est-à-dire celles qui habitent ici.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

14 commentaires

  1. J’habite Grenoble mais je ne connaissais absolument pas cette boutique…
    Et je n’avais absolument pas notion que « Grenoble était la ville où tu trouves aux comptoirs des boutiques des cartes de visites de blogueurs et des cadres pour suivre la page Facebook des blogueuses un peu influentes du coin ». Ou alors je dois pas aller aux bons endroits ! (et c’est plutôt cette solution-là la bonne !) Il faut que j’ouvre un peu mes yeux à l’avenir :)

  2. Et ben dit donc! La jalousie doit vraiment faire dire des choses mesquines… :D
    J’y suis allé à plusieurs reprises et croyez moi, on ne doit vraiment pas avoir la même vision du kitsh!!! vu votre blog, c’est même une certitude…
    Mais peut être à t-on tout simplement refusé de prendre VOTRE carte de pseudo blogueuse aigrie…d’ou l’avalanche de propos médisants…en même temps, vu l’accueil que vous nous réservez lorsque l’on vient visiter notre belle capitale, rien d’étonnant…

  3. @ Delphine : Franchement c’est une boutique très bien, cela peut donner de bonnes idées de cadeau. En plus c’est une boutique de créateurs, et encourager l’artisanat, c’est important ! =)

    @ Julie : Kistch, ce n’est pas négatif.
    C’est l’accumulation, l’excentricité aussi pourquoi pas, pousser un style jusqu’au bout aussi. J’aime beaucoup le kitsch.
    Après pour la jalousie, c’est peut-être un peu exagéré. :-)

  4. « Kitsh » n’est en effet pas négatif…sauf quand cela est expliqué comme dans votre troisième paragraphe, je me permet de vous citer…

    « Et visiblement le kitsch, c’est à la mode. La recette est on ne peut plus simple. Il suffit de cumuler toutes les fautes de mauvais goût pour les accumuler jusqu’à l’intoxication visuelle. Le monde de la mode et de la tendance est réellement étonnant. »

    Il vaut mieux assumer ses écrits et ses positions plutôt que de faire un pseudo méa-culpa en défendant les créateurs puis d’aller vous plaindre à outrance sur les réseaux sociaux… encore une fois je vous cite:
    (source twitter)
    « Je suis une blogueuse incomprise »
    « et me dire que je suis jalouse parce que je critique c’est facile »
    et j’en passe…

    Je suis cependant d’accord avec vous sur une chose, encourager l’artisanat c’est important, il est donc bien dommage de voir certaines personnes démonter les initiatives des autres…mais je dois me tromper,il n’est en aucun cas question de jalousie :)
    Sur ce, bonne continuation à vous malgré tout, en espérant qu’après une bonne douche froide, la médisance et la mauvaise foie laisse place à l’enthousiasme et à l’ouverture d’esprit dont j’en suis certaine, vous devez savoir faire preuve par moment.
    Julie

  5. @ Julie : En vrai je suis assez gentille. ;-)
    Maladroite, mais gentille. Enfin je crois.

    Et oui que le kitsch soit à la mode est très étonnant en comparaison de la mode scandinave extrêmement populaire qui prône l’épuration totale. Comme je le le présente dans la suite du billet. Je conclus même sur le fait que ce doit être une question de caractère, on aime l’épurement, ou on aime la surcharge.
    C’est à prendre au sens propre. :-)

  6. @Julie : facile d’ « assumer » ses propos quand on utilise « Julie » comme pseudonyme alors que son email commence par « sarah ». Nettoie donc devant ta porte avant de vouloir laver les autres ;)

  7. Non mais peace quoi, arrêtez de vous prendre la tête les copains. Faites des bébés plutôt, chépa.

  8. Sarah c’est ma puce, 5ans <3
    Moi c'est bien Julie…à moins qu'on m'est menti!
    Facebook: Julie Milliet (avec photo de la puce)
    Viens me rendre visite n'hésites pas :D

  9. Bonjour Uty,
    Je vous remercie au nom de l’ensemble de mon équipe pour votre retour.
    Je vous remercie à titre personnel, en tant que créateur de la marque Bohemian Circus pour vos encouragements. =)
    Nous avons bien pris en compte vos remarques, et nous allons réfléchir à tout ce qui peut amener une professionnelle du conseil en e-business à être aussi dure dans ses remarques publiques, en mettant à l’index et de façon globale les boutiques d’une ville entière. Certainement cette envie de s’exprimer et de partager, cette envie de faire valoir son droit au partage de son opinion.
    Chez Medley, c’est une des valeurs que nous revendiquons avec force. Nous sommes heureux de voir les gens exprimer leur créativité, leurs idées, leurs opinions.
    Lorsque cela vient directement s’opposer à une des composantes de notre mode de fonctionnement, nous sommes encore plus à l’écoute et tentons de nous remettre en question en conséquence. Il m’apparaît cependant nécessaire de préciser certaines petites choses. Une sorte de droit de réponse, comme celui utilisé entre professionnels, ce que nous sommes, vous et nous.
    Tout d’abord , à la lecture de vote article, le manque de fondement de votre argumentaire, minimaliste, m’a plus fait penser à un article de presse people, racoleur, et nécessitant des accroches vaseuses pour garder le lecteur, qu’à un article un tant soit peu recherché. Encore une fois, il faut de tout sur la toile.
    Ensuite, vos propos me semblent légèrement infondés. Je ne prendrais pas la peine de les souligner, les mots « mauvais goût », « intoxication visuelle » & « étouffement », servis en deux phrases avant d’amener votre conclusion, parlent d’eux même. Mais je laisserais le soin à vos lecteurs, dotés de leur libre arbitre et de leur jugeote, de ne pas vous suivre aveuglément dans vos croyances sur la mode et les tendances, qui m’apparaissent somme toute assez limitées pour le coup.
    En ce qui concerne les attaques gratuites contre les « bloggeuses un peu influentes », j’ai trouvé cela très légers… Avez-vous la qualification nécessaire pour juger des blogs influents sur la région? Si c’est le cas, je peux vous proposer de nous fournir une prestation de conseil, car je reste intéressé par la question, mais encore une fois, je ne crains que votre propos, seulement étayé par cette pique sur les bar-tabacs (n’est pas Coluche qui veut) ne soit pas suffisante pour vous faire rémunérer. Pas même à Grenoble.
    Mais que dire des propos flous que vous tenez dans votre article, laissant au passage planer un doute sur ses intentions véritables. Une mauvaise construction de l’article, vient parapher le tout, avec un titre en désaccord (trendy touriste? Etes-vous la trendy touriste? Pourquoi montrer des tours Eiffel dans une sélection Etsy? Abaissez vous la création Grenobloise, avec ce doute nauséabond sur l’ensemble de l’article, à une vulgaire vitrine Etsy, à un attrape touriste en manque de souvenir à l’étranger…) ou simplement pas assez explicité.
    En guise de conclusion, je vous dirais simplement que l’ensemble m’a laissé perplexe, je dois avouer, quelques instants. Nous en tirerons un enseignement, mon équipe et moi-même. J’ose espérer que mes quelques annotations sur cet article, suite à votre passage dans cette belle ville de Grenoble, vous permettront d’évoluer pour la rédaction de votre prochain article. J’aime à croire que lorsque l’on monte un dossier « à charge », on est soit même relativement irréprochable. Malheureusement, pour le coup, c’était trop léger. Nous resterons attentifs à votre prochaine publication afin de pouvoir suivre votre évolution, et vous souhaitons une bonne continuation.
    Nino, pour l’équipe Medley

  10. Les blogueuses « un peu influentes du coin ».
    :D Enorme.
    Alors l’affiche ce sont Les Mondaines, (Mary et Noemi) et ces blogueuses un peu influentes étaient récemment dans ELLE Magazine, une revue féminine « un peu influente » en France, hein !
    Salutations.

  11. @ Nino :
    Mon article n’était peut-être pas assez développé quant à ce que je voulais décrire, dans ce cas je vais prendre le temps d’amener des compléments.

    Ce que j’ai appelé « Trendy touriste » est la tendance visuelle de l’accumulation de symboles et d’effets visuels qui rappellent les souvenirs touristiques.
    La tour Eiffel, la moustache so frenchy, les tableaux « Paris », les photographies « Londres » avec un gros Union Jack. Bref, on pousse au summum la symbolique. Et c’est très bien car c’est assumé.
    J’ai même par ailleurs mentionné dans le billet que vous commentez que c’était une forme de générosité visuelle. C’est même de plus très étonnant et d’autant plus intéressant que cela va totalement à l’inverse d’autres tendances extrêmement épurées : la tendance géométrique, la tendance scandinave par exemple.

    Quant au « un peu influente du coin », je ne vois pas où est le problème. Je prends beaucoup de recul quant au terme « influent ». Et oui voir des affiches encadrées pour un blog m’a étonnée et m’a paru fabuleux. N’ai-je pas le droit de partager cette impression ?

    Maintenant, je n’ai voulu attaquer personne. Et je sais tout de même ce que j’écris.
    Je peux admettre que ce billet était moins bien écrit que d’autres. :-)

    En vous remerciant pour votre passage, car j’ai adoré vos créations.

    Je vous invite au passage à parcourir d’autres billets dans lesquels je décris des tendances visuelles en prenant pour exemple plusieurs marques :
    http://www.ecribouille.net/cinema/le-style-2010-recyclage-galaxie-et-religion/
    http://www.ecribouille.net/photo-du-jour/paysage-graphique-collage-miroir-et-lsd/

  12. Ma pauvre Uty, c’est incroyable qu’on te prenne pour une vilaine bête assoifée de pouvoir à la bouche bien acide alors que ce n’est pas toi du tout dans la vraie vie…

    Et pour info, Uty a gagné avec ce blog le Golden Blog Award 2011 catégorie culture graphique (source : http://www.golden-blog-awards.fr/laureats-2011.html). Alors certes ce n’est pas non plus l’évènement de l’année (et ça ne lui donne pas un statut de star), mais ça prouve au moins (pour ceux qui en doutaient à la lecture de cet article) qu’uty fournit du travail derrière le blog.

    Je suis sûr qu’elle a mal fait passer son message, je vous propose de lire ses anciens articles ou lire les prochains pour vous faire une idée plus juste de qui elle est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *