Toutes mes bonnes raisons pour ne pas conduire

Quand j’étais petite…

Oui je suis toujours petite, on sait. Et bien, quand j’étais plus jeune, je me disais toujours que je ne conduirai JAMAIS. Mais jamais ô grand jamais. Parce que je regardai énormément Captain Planet, C’est pas sorcier, la 5e et Arte. L’âme d’une grande écologiste était née en moi.

Maintenant j’ai presque 21 ans, et je me dis qu’il va bien falloir que me mette à conduire.

Parce que c’est quand même bien pratique de pouvoir se déplacer aux endroits où il y a moins de transports en commun, de pouvoir faire ses courses sans trop de fracasser le dos…

Bref, la voiture paraît par moment comme une nécessité, mais dont j’aimerais bien me passer.

Pour trouver un emploi

Quand je montre mon CV à titre consultatif, la première remarque qu’on me dit souvent est « tu n’as pas le permis ? ».

Non. :(

Mais bon lorsque j’étais dans le centre ville d’une métropole de Province, cela ne me posait pas de problème. Je n’ai jamais eu à devoir me déplacer pour du boulot, en fait je n’ai jamais été vraiment salariée. Par contre, j’ai bien conscience que c’est un argument pour trancher en faveur d’une autre personne qui aurait les mêmes compétences et expériences que moi. L’autre aura une flexibilité géographique absente chez moi.

Heureusement que j’ai un peu mis de côté l’idée de faire du journalisme.

Pour être autonome

L’autre problème de ne pas avoir le permis, c’est de se sentir comme étant un parasite. Parasite de l’autre qui a le permis de conduire, et une voiture. Parce que dès qu’on doit aller à un endroit un peu inaccessible, il va falloir qu’on le lui demande… « Tu peux m’emmener.. blabla ? ».

Et puis pour sortir ce n’est pas pratique non plus. On est dépendant des horaires de transport ce qui est gênant lorsqu’on vit en banlieue.

Pas motivée pour autant !

Dans un premier temps, je pense sincèrement que je serai un véritable danger public.

Moi qui déjà en vélo, j’ai du mal à estimer à quel moment je dois tourner mon guidon pour tourner au bon moment… Alors imaginez au volant d’une boîte de conserve d’une tonne. Avec plein de mémés à canne, plein de mamans avec des poussettes, près des sorties d’école… aaaah !

GTA, à côté de ce que je risque de faire, c’est un cours de sécurité de la route.

En plus, passer son permis ça coûte chèr. Même s’il y a des financements possibles : conseil général, banque, permis à 1 euro par jour, etc. On a toujours un peu de mal, lorsqu’on ne touche qu’une indemnisation de stage, de se dire qu’on va payer 1500 euro d’inscription au permis de conduire. Sans même être sûre de l’avoir au bout du chemin.

Et puis ça pollue. Beurk ça fait de la fumée, c’est moche, ça fait du bruit, ça demande beaucoup d’entretien. L’assurance, les contrôles techniques, les diverses réparations, le prix du carburant.

Non mais, il y a quoi de rentable dans une voiture à part permettre d’aller bosser ? Ma carte orange coûte environ 100 euro/mois, c’est plus chèr que tout ce que coûte la voiture ?

Bon okay, si le réseau des transports en commun était mieux développé et s’il y avait moins souvent grève…

Je suis foutue

Je pense m’inscrire à l’auto-école en juillet.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

7 commentaires

  1. Je te comprends. J’ai le permis mais je conduis très mal. Je l’ai raté plusieurs fois et j’arrive pas trop à réfléchir « code de la route », ça me dépasse.

    J’avais même gagné un jeu gamecube (Metroid Prime 2) en participant à un concours de nouvelle, c’était le journal d’un jeune homme qui rendait visite à sa copine à l’hôpital et qui pensait que les « metroids » existaient vraiment (sa copine s’était faite soit disant touchée), il décrivait un poulpe tentaculaire, imprévisible, qui faisait un « mal » incomparable (« un mixte entre les blessures des grands brulés et celles des défenestrés »). Il expliquait que les gens s’enfermaient dans la carapace des métroid, participaient à un mouvement général, il donnait de plus en plus de détails. On comprenait au fur et à mesure qu’il parlait des voiture etc etc avec des descriptions du coma

    Bref, j’aime pas conduire et ça coûte un bras, y compris en assurance (pour pas grand chose en région parisienne) mais je compatis, c’est un + sur un CV. Et puis, tu ne pourras pas être plus nulle que moi, ça n’arrive qu’une fois tous les 50 ans ^^

  2. @Uty: y’a « avoir le permis » et « posséder une voiture ».

    Le premier, ça coute des sous (pas mal), une fois.
    Mais c’est le deuxième qui coute le plus cher (surtout si elle est très neuve ou très très vieille).
    En dehors du CV, ça permet aussi de louer ou d’emprunter une voiture quand on en a pas besoin quotidiennement.

    Bon courage, et essaye, après l’avoir passé, de te trouver des occasions de conduire, parceque même si on a le droit de condurie, après avoir passé avec succès sons permis, on ne sait pas encore conduire :-)

  3. Franchement à Paris le permis ou la voiture, pour le boulot, c’est vraiment quelque chose dont on peut se passer, et c’est quelque chose qu’on peut argumenter facilement en entretient.

    Bon après c’est sûr si t’habites en banlieue et que tu travailles à l’autre bout et que tu met 2h pour aller bosser ça va pas être pratique, mais je pense pas que ça pose problème à ton employeur (et tu peux dire que tu fais des trucs pendant le transport, etc.).

    Après pour le côté soirées et autres, la banlieu c’est chiant, obligé de quitter les fêtes à 22h et tout.
    Paris intramuros ça aide parce que du coup y’a jamais de souci de transport pour rentrer (mais c’est cher).
    Ou sinon tu trouves quelqu’un dans Paris qui peut t’héberger pour le soir ;).

    En tout cas perso depuis un peu plus de 2 ans que je suis à Paris, j’ai jamais eu besoin de voiture.
    Le truc chiant c’est quand y’a des choses à faire en banlieue où la voiture c’est utile. En général les gens de là-bas ont une voiture donc ça aide, mais sinon il faut avoir un permis et louer une voiture.

    Au final, si tu veux pas conduire de voiture, la solution ultime c’est de trouver un appartement de 4m² au 7ème étage sans ascenseur ^^’.

  4. @domi : C’est aussi pour ça que je ne l’ai pas passé plus tôt. Je savais que je n’en aurai pas l’usage… sans voiture en centre ville. ;p

  5. @mariomario : tu me diras dans quelle coin tu conduis ? pour que je fasse gaffe. ;p

  6. J’ai eu mon permis il y a maintenant deux mois (bon ok presque deux mois et demi) et je ne suis toujours pas franche. Je veux dire quand je suis seule, y’a aucun problème, mais il suffit que j’ai un passager pour que je me mette en situation de stress, et puis je déteste qu’on me dise ce que je dois faire, et le pire, comment je dois me garer !!
    Franchement, le permis ça coûte la peau du c**, j’en ai eu environ pour 1300€ (un peu plus) mais je l’ai passé en 5 mois top chrono ! Ceci dit, se le payer soi-même, ça fait mal quand même, j’avais pas maman-papa derrière comme beaucoup, donc ma bourse y est passée. En plus je conduis la voiture de ma mère, qui heureusement ne me fait pas payer l’assurance (ouf !) mais on partage l’essence… Et ben ça franchement, comment ça coute cher !! C’est horrible ! Mais mis à part tout ça, c’est quand même vachement plus pratique pour bouger !! Bon courage ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *