Sport d’époque ressucite les emblèmes d’autrefois

Les personnes de mon entourage sont parfois étonnées de l’intérêt que je porte au sport. Parfois on s’étonne simplement que je puisse faire du sport (et pourtant !), et surtout on trouve cela curieux que je m’intéresse autant à l’histoire du sport. Parmi mes lectures favorites il y a par exemple J.O. de Raymond Depardon, absolument passionnant. Plus récemment j’ai lu Les champions d’Hitler de Benoît Heimermann, c’est un livre pour lequel j’avais peut-être beaucoup trop d’attentes car il m’a un peu déçue. Je vous en reparlerai lors d’un billet spécifique…

Car aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un coup de cœur, celui pour l’enseigne Sport d’époque. Créé en 2007 par Géraud et Benoît d’Argenlieu, Sport d’époque fait bien plus que rééditer d’anciens maillots sportifs.

Bien-sûr les amateurs de produits d’inspiration vintage seront séduits par les anciens maillots du début du siècle dernier, surtout s’ils aiment le rugby. Pour ma part, dans cette ambiance de vestiaire sportif sans l’odeur, j’ai ressenti une véritable volonté de transmettre une passion pour l’histoire du sport.

Mon interlocuteur était alors Benoît d’Argenlieu lui-même, et les motifs qu’il m’explique transforme la boutique en un véritable petit musée du sport. Ce n’est pas si étonnant, lorsqu’on sait que Sport d’époque est partenaire du Musée National du Sport. Intéressée par les évolutions graphiques, je n’ai pu que trouver mon bonheur en découvrant différents coqs correspondant chacun à leurs époques respectives. Une valorisation du patrimoine graphique et sportif qui peut toucher le grand public, je ne peux qu’aimer !

Les époques traitées correspondent plutôt au début du XXe siècle, avant que des grandes marques s’associent aux sportifs pour fournirent leurs équipements. Chaque vêtement est d’ailleurs emballé dans un coffret accompagné d’une notice qui explique précisément l’origine du vêtement.

Mais comme cela ne suffit pas, on trouve également des produits originaux de fabrication 100 % française pour un ordre de prix allant de 39 à 180 euro. En ce qui me concerne, coup de cœur pour la ceinture sportmen sans métal avec une attache permettant d’éviter aux rugbymen de se blesser, et surtout pour le maillot chemise France 1920 coq rouge en maille à l’ancienne !

> Pour connaître les points de vente, visitez cette page.
En ce moment une boutique éphémère est ouverte à Paris à Bercy Village (Cour Saint-Émilion), elle sera présente jusqu’en février 2015.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *