Restos du coeur 2.0

Ils remettent ça.

Rappelez-vous, cet hiver les Restos du coeur (pour qui je tiens un grand respect) organisait une campagne d’appel aux dons directement destinée aux blogueurs. C’était l’opération Enfoirés de blogueurs qui à actuellement collecté 1 545 €. On est très loin des chiffres du Téléthon.

Mais il ne faut pas abandonner et il est certain que la communauté de blogueurs francophones est constitués de gens bons… mais légèrement radins. En effet, le don pour Enfoirés de blogueurs est de minimum 10 € pour 56 participants. Chacun a donné environ 30 euro, mais bon 56 c’est tout de même très peu.

Néanmoins, nous autres blogueurs sommes plein de volonté. C’est pourquoi les Restos du coeur organisent une seconde campagne adressée aux blogueurs à l’occasion de leur collecte alimentaire annuelle.

Collecte 2011 les Restos du Coeur : Mobilisez-vous
envoyé par lespiedssurterre. – L’info video en direct.

Pour participer à la collecte 2011

À chaque billet publié au sujet de la campagne, Danone et Carrefour s’engage à offrir 10 repas aux Restos du coeur. Traduction : en échange de publicité gratuite pour Danone et Carrefour, ces derniers daignent offrir quelques repas.

Alors si vous souhaitez participer à cette jolie campagne de pub qui va pe

rmettre de donner des repas gratuits à des personnes qui en ont besoin, vous pouvez télécharger de la documentation et créer un badge à mettre sur votre blog.

Et c’était la seule phrase non ironique de mon billet. :)


J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

7 commentaires

  1. Moi ça me gêne de faire de la pub pour ces énormes de l’agroalimentaire qui se donnent bonne conscience comme ça. Je préfère donner directement !

  2. Tout à fait d’accord avec cet article et Delphine. Cette campagne, au but tout à fait honorable, me met quand même mal à l’aise.

    Là, ça fait chantage 1 billet = 10 repas. WOAH, quelle générosité hein…

  3. Pas fan de ce genre de mobilisation non plus ! Ou comment Danone et Carrefour essaye de se donner bonne conscience. Après 20 ans de Restos du Coeur, ce serait peut-être bien que les politiques s’agitent, et pas des enseignes plus attirées par la volonté de laver leurs noms (« plus blanc que blanc » comme disait Coluche).

    Perso, j’ai donné 6 mois de bénévolat aux Restos du Coeur (et oui, étudiante donc pauvre) à coup de 2h par semaine à servir la soupe aux « camions » et je peux vous dire que c’est aussi nécessaire pour les Restos, qui manquent cruellement de main d’œuvre. Bon par contre, quand un camion débarque à moitié vide, on se sent très con dans les pompes du bénévole qui doit expliquer que la vie est dur à des « crève-la-faim » (et je prends l’expression au sens propre, pas au sens péjoratif).

    J’espère toutefois que les articles permettront de payer quelques milliers de repas, ce sera ça de pris, mais pour combien de temps encore ?

  4. Ça me rassure de voir autant de personne réagir avec cette réserve ! La dernière fois que je l’avais ouvert là dessus j’avais l’impression d’être totalement incompris (ici ou ailleurs je ne sais plus).

    La réputation d’une multinationale fait tout : c’est aussi grâce à des actions comme celles-ci qu’on oublie comment elles tuent les exploitations agricoles, délocalisent à tout va et finalement nous mettent devant le pied du mur entre « mange nos produits d’origines inconnues » et « galère pour trouver de la bonne nourriture produite de façon équitable et écologique » …

    :) Regarder le film de Coline Serreau, « Solutions Locales », si vous doutez encore que l’on se fait avoir lors de telles opérations.
    Offrir 2000 repas contre contribuer à la bonne réputation de multinationales qui affament des millions de personnes … le jeux en vaut il la chandelle ?

    * Ce texte est écrit sur une vision globale et pas pour les cas particulier de Danone et Carrefour dont je ne connais pas les situations particulières // ça aurait été microsoft et son téléchargement de IE offrant des repas = idem *

  5. c’est vrai le duo est mal assorti, pas déontologique, bizarre ! je propose de chacun(e) mettre en avant les restos du coeur sur nos blogs pour les aider… en parlant de l’association.
    je vais y penser ce week.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *