Mon Kindle est arrivé !

Et bien voilà, je l’ai eu, mon e-reader, ma liseuse… mon Kindle. Pour l’instant, je galère un peu avec les formats de fichiers. Il va falloir que je m’équipe un peu afin de profiter au mieux des possibilités de ma bestiole.

Et bien voilà, je l’ai eu, mon e-reader, ma liseuse… mon Kindle.

Pour l’instant, je galère un peu avec les formats de fichiers. Il va falloir que je m’équipe un peu afin de profiter au mieux des possibilités de ma bestiole.

La commande sur Amazon est aisée et rapide. La date et l’heure théorique de livraison a été respectée à la minute près. En effet, une fois le Kindle commandé, Amazon me planifie une livraison entre le 8 et le 10 juin. Lorsque je reçois la confirmation d’envoi, UPS me signale une livraison estimée au 8 juin 2011 à 12:00. Et de ce point de vue là, j’ai été relativement impressionnée d’entendre le livreur UPS sonner chez moi le 8 juin 2011 à 11:56.

11:58, j’avais mon colis.

L’emballage est minimum mais suffisant. Notons que le colis est déclaré auprès de la douane comme étant un colis de livre de 1,5 Kg. :)

Un e-reader qu’on déclare comme étant un livre à la douane…

:D

Premières impressions

Le Kindle est réellement très fin et très léger. On peut très facilement le prendre d’une seule main. Au début j’ai trouvé idiot le fait que les touche de défilement de pages soient symétrique. Mais c’est finalement terriblement intelligent car ainsi on peut faire défiler les pages d’une seule main. Ici par exemple je tiens le Kindle de la main gauche et je peux tourner les pages sans avoir besoin de saisir l’appareil de la main droite.

Un minimum d’effort pour une lecture prolongée !

Kindle, Wi-Fi, Graphite, 6″

J’ai choisi le modèle Wifi seul, sans 3G. Honnêtement, je trouvais curieux de mettre du wifi sur un E-Reader. J’ai toujours vu cet appareil comme étant un outil, un support de lecture. Pas du tout comme un outil de navigation multimédia telles qu’aspirent à être les tablettes iPad, Galaxy Tab et autres…

Et finalement, pourquoi pas ?

On peut aller sur Internet, mais cela a peu d’intérêt. En effet j’ai choisi le modèle Wifi en me disant que j’avais de toute façon un smartphone 3G et un ordinateur portable. J’ai déjà de quoi être tout le temps connectée, pas la peine d’en ajouter.

Néanmoins avoir accès à un réseau est pratique au sens où le Kindle dispose de sa propre adresse email. Il suffit de s’enregistrer sur Amazon avec le Kindle. Pouf pouf… vous pouvez m’envoyer des fichiers directement sur ma bestiole !

Le cas du chargeur

Il faut savoir que le Kindle est vendu avec un câble à brancher à son ordinateur. Vous ne disposez pas d’adaptateur secteur par défaut.

Fort heureusement, mes amis Fanboys ont eu l’intelligence de me proposer de réutiliser mon chargeur d’iPhone noyé. Ces gens sont des génies, quand ils s’y mettent. ;)

Et les formats ?

C’est le bazar, ces histoires de formats standards qui ne sont pas standards parce qu’il y a des DRM ou pas. Je dois avouer que je m’y mets un peu pour le moment.

J’ai essayé d’installer des PDF, cela fonctionne parfaitement mais n’était pas un format adapté au Kindle, je ne peux par exemple pas moduler la taille des caractère. Le PDF s’affiche page par page selon la taille de l’écran. Mais c’est logique, c’est un PDF qui est fait pour être un format de présentation qu’on ne touchera pas ensuite.

Mais je suis optimiste et enthousiaste ! La lecture est agréable, la prise en main n’est pas difficile, l’objet est léger… Quoi demander de plus à un support de lecture ?

Alors les possesseurs de Kindle qui me lisent, si vous avez des tuyaux, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ! :)

EDIT :

Le logiciel Calibre a tout arrangé… Tout est devenu simple. Bon, je suis bonheur et joie.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

6 commentaires

  1. Il à l’air cooool ! :)
    Ca me donnerait presque envie d’en prendre un moi-même. Mais ton histoire de formats… J’attends d’en savoir plus. ;)

  2. Bienvenue dans le Kindle club !
    Pour le Wi-Fi, c’est aussi très pratique pour naviguer le site d’Amazon et télécharger des livres sans être relié à un ordi.

  3. C’est vrai que le logiciel “Calibre” change tout et permet (relativement) facilement de passer d’un format à un autre. Ceci dit, on serait quand même mieux lotis si les différents fabricants ne s’amusaient pas à inventer des nouveaux formats tous les 3 mois…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *