LeWeb12 : Des papertoys interactifs pour les jeunes téléspectateurs

Le jouet en papier, c’est un truc qui je vois arriver depuis 1 an ou 2. Et c’est un truc que j’ai eu du mal à saisir. Est-ce un des signaux de la tendance DIY allié au design géométrique, mélangé avec une pincée de look geek chic ? Va savoir.

De belles maquettes

Finalement, le papertoy c’est aussi un excellent exercice de design pour permettre de travailler un peu son graphisme. Cela me rappelle d’ailleurs cet excellent manuel Papercraft: Design and Art With Paper que je vous conseille si vous avez envie de vous amuser.
Une petite tendance origami s’insère très certainement dans cet objet.  J’ai mis une demi-heure à réussir à fabriquer un lapin avec un carré de papier, alors j’imagine que ce robot n’est pas si facile à monter.
Par ailleurs, les maquettes sont tellement à la mode qu’il y a des filtres de photographies effet maquette. Dans la réalité, il s’agit d’une zone de flou horizontale qui donne l’impression que le sujets sont minuscules. Cela se fait d’ailleurs également des vidéos pour donner l’impression aux gens que vous réalisez un stop motion de haute définition.

Petits robots connectés

J’ai découvert ces petites machines à monter soi-même à la maison connectée France Télévision. Elles sont l’oeuvre d’un start up nommée Readymate. Fatalement, je ne peux penser qu’au Ready Made initialisé par Marcel Duchamp avec son trop célèbre Fontaine (l’urinoire à l’envers).

Le principe du robot de papier est de prévenir les enfants lorsque leur programme préféré arrive à l’antenne. Non, je n’ai pas programmé le mien sur l’actualité autour de Cécile Duflot, je tiens à préciser qu’il ne s’agit que d’un pur hasard.
La bestiole est donc configurable pour alerter l’enfant que son programme régulier est là en jouant le générique.

Allons y, Let’s go, c’est parti les amis ! AAAAH, NOOOON, pas Dora l’Exploratrice !!!

Mais heureusement, ils savent comment me satisfaire en ayant également un modèle R2-D2.

Nous pouvons donc être amis.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *