LeWeb 2014 : Le corps, objet central de la technologie

Cette année le slogan de LeWeb est Today’s trends, tomorrow’s opportunities. Bien que je suis plutôt du genre à me dire que la tendance d’aujourd’hui, c’est déjà l’opportunité d’hier, la thématique de cette édition semble assez généraliste à première vue. Mais le thème récurrent est cette idée du wearable computing, soit l’intelligence de la technologie près du corps. C’est du moins ainsi que je comprends l’expression. Parmi les finalistes de la Start Up Competition, j’en ai sélectionné quelques unes dont les thématiques m’inspiraient cette idée de la technologie au service du corps, ou l’inverse.

Il semblerait que le simple tracking des activités d’un corps humain soit déjà old comme qui dirait. Le marché du podomètre est déjà bien établi, et comme je l’avais dit dans ma brève sur le fitbit, dès qu’on trouve un produit au Darty, c’est qu’il est déjà mainstream.

Receuillir des données corporelles est une chose, mais pour quoi faire ?
Pendant que l’application Santé (Health) sur iOS semble décevoir beaucoup de personnes, voyons ce qui se passe du côté des propositions de ces quelques start ups !

LeWeb 2013

Natural Cycles : Une application de monitoring de cycle menstruel ?!

Je suis plus que sceptique sur les promesses de cette application. Il s’agit d’avoir un dashboard de monitoring du cycle menstruel. Selon les informations qu’on lui donne, y compris sur l’irrégularité d’un cycle, elle serait capable de calculer les jours à risque pour la fécondation. Je ne sais pas si cela fonctionne réellement. Sans doute les tests cliniques réalisés ont-ils été des analyses médicales parallèles aux prédictions de l’application. Cependant l’application elle-même, avec les données qu’on est personnellement capable de fournir à la maison à son smartphone me semblent globalement assez limitées même si on a un thermomètre. Mais ce truc du thermomètre sur la période de fécondité, on n’a pas prouvé que c’était un peu aléatoire ?

We find these days for you, scientifically!

Très bien mais les probabilités, c’est de la science, et avec je peux aussi prédire les chiffres gagnants du loto… mais en me trompant à chaque fois.

Si l’outil échoue dans la prédiction des jours, le SAV est-il capable de prendre en charge les frais d’un enfant ? Bref, je n’aime pas le côté oracle de fertilité de cet outil.

Naturalcycles.com

Pilo : Une pile qui se recharge quand on s’agite

Un site qui prend pour .tld « cool », ne peut être que cool, non ? Pilo est une pile de format AA, et pour la recharger, il faut l’agiter ! Secoue bien où l’énergie reste au plus bas. J’adore cette idée, elle me rappelle la manivelle de la lampe torche. C’est économique et plutôt ludique. Maintenant à quel point faut-il secouer ? Est-ce que si je me promène avec la télécommande de la télé dans ma poche, cela fonctionnera-t-il ?

Pilo.cool

CrowdEmotion : Du profiling avec les expressions faciales

Vous est-il déjà arrivé de ne pas réussir à comprendre l’autre parce que vous n’arriviez pas à comprendre tout à fait ses expressions ? Tout n’est pas toujours aussi simple que dans une bande dessinée et il faut parfois un peu de temps pour apprendre à connaître quelqu’un.

Avec un système de tracking des mouvements du visage et des croisements de données, CrowdEmotion veut permettre de comprendre les émotions mais aussi les personnalités. Cet outil peut s’avérer utile dans des situations de recrutement, comprendre une personne muette (un bébé par exemple), ou encore pour détecter si vous avez de mauvaises intentions… attention au délit de faciès !

> crowdemotion.co.uk

Kappo : Gamification du cyclisme urbain

C’est la fête du .tld et cette fois c’est .bike qui remporte la mise. Ici on rend ludique le déplacement cycliste urbain grâce à des petits avatars, des défis et de la personnalisation. Un système de classement et de points permet de se challenger. Je suis fane de l’idée de quelque chose permettant de faire plus de vélo en ville. Mais une application avec des avatars colorés… est-ce pérenne ?

kappo.bike

Runform : Application d’analyse de foulée pour la course à pied

Le meilleur pour la fin, voici l’application qui m’intrigue qui m’enthousiasme vraiment. J’en ferai certainement un test pour mon autre blog qui parle de pratique sportive (sans blague, il existe).
Tandis que je ne voyais pas vraiment de valeur ajoutée pour Kappo, ici Runform propose de courir mieux grâce à une analyse de la foulée qui utilise la vidéo. Vous vous filmez en train de courir, l’application repère votre foulée et propose son analyse, et des conseils. Si cela fonctionne, c’est génial !

> runform.com

Écrit par

Je suis tombée amoureuse de la culture visuelle à la fac, lorsque j'ai découvert l'histoire de la photographie et son rôle social. Cela m'a inspiré ce blog que je tiens depuis 2009 pour partager mes découvertes avec vous.

Laisser un commentaire