L’Eurovision 2014 presque sur place

20140511-200118.jpg
Samedi soir dernier s’est tenu à Copenhague , capitale du Royaume du Danemark, la finale du concours Eurovision de la chanson. Les habitués ou les fans l’appellent cet événement l’ESC soit l’Eurovision Song Contest.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, l’Eurovision ce n’est pas juste un grand show à la télévision un soir par an. C’est réellement une compétition qui a ses qualifications, ses demi finales, sa finale. Cette année la chanson française était sélectionnée d’office pour la finale, une forme d’immunité à la top chef qui se joue surtout financièrement.
Je ne reviendrai pas sur la prestation des Twin Twin ni sur leurs résultats qui étaient quasiment vus d’avance. Mais j’aimerais vous montrer quelques morceaux d’ambiance d’une ville qui a vécu une victoire de l’Eurovision il y a un an, et qui continue d’être aussi enthousiaste pour l’accueillir.
On dit que ce sont toujours les mêmes pays qui gagnent ou qui arrivent dans le Top 10. C’est vrai, et il y a aussi une question de moyens qu’on se donne pour envoyer une bonne chanson au seul moment de l’année où une grande partie de l’Europe regarde par le trou de la serrure ce qui se passe musicalement en France.

20140511-200101.jpg
20140511-200141.jpg

20140511-200152.jpg
20140511-200202.jpg
J’ai pour ma part passé la soirée de la finale sous la pluie et dans le froid devant le splendide Hôtel de Ville de Copenhague où un écran géant retransmettait le spectacle. La foule était au rendez-vous avec une majorité de Scandinaves, des Britanniques et quelques autres représentants européens. La Suède n’étant qu’à une heure de train de Copenhague, il n’est pas étonnant de voir beaucoup de suédois, surtout lorsque Malmö si près avait organisé l’édition 2013.

L’ambiance n’a d’ailleurs pas changé depuis 2013 à Copenhague. L’aéroport de Kastrup est aux couleurs du concours Eurovision comme l’an dernier, et on sait d’avance où pouvoir voir le spectacle. Celui-ci a lieu sur l’île de Christianhavn soit le quartier très hype de Copenhague. Une logistique d’acier permet de rejoindre l’arena et Christianhavn devient sur les bus “Eurovision Island”.

La ville est quant à elle parsemée de village officiel Eurovision, de zone où on peut gagner des places, d’un concours pour les fans… Chaque coin de rue est aux couleurs du concours même si les Danois ne sont pas tous si fans que cela. Tout est anglais bien sûr, car tout est pour les personnes venues exprès dans la capitale.

Enfin pour vous résumer la soirée de la finale : on a dansé au son des Grecs, on s’est gentiment trémoussé (surtout les Suédois) pendant les Twin Twin, on s’est émerveillé devant le duo country des Pays-Bas, et on est restés sceptiques devant Conchita Wurst dont on a déjà oublié la chanson. Lorsque la candidate suédoise à commencé sa chanson, un silence s’est fait sur la place et le public s’est transformé en chœur. Pendant une soirée la chanson interprétée par Sanna Nielsen était devenu l’hymne de la Suède. C’était un beau moment, et j’étais un peu jalouse de ne pas avoir moi aussi une belle mélodie à chantonner devant l’Europe.
20140511-202531.jpg
20140511-202550.jpg

20140511-202608.jpg
20140511-202621.jpg

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.