Les puces de Mauerpark

Mauerpark signifie littéralement le parc du mur. Situé au nord de Berlin, ce parc tient son nom du célèbre mur qui le séparait autrefois en deux parties. Aujourd’hui un segment de la frontière de béton est conservé et est sans cesse le support de nouvelles expressions graphiques. C’est également là que se réunissent tous les dimanches des centaines de personnes pour un marché aux puces où il n’est pas aisé d’attirer l’attention pour vendre.

mauerpark_01

Comme dans tous les marchés aux puces, il y a de tout. Toute une partie vide-grenier est présente mais la plupart des personnes semblent être tout de même des brocanteurs professionnels. Le marché attirant également un très grand nombre de touristes, j’assiste à des foules agglutinées autour des stands vendant des souvenirs ou des objets insolites.
Je peux comprendre qu’on ne vient pas forcément pour s’acheter un buffet, il sera difficile à transporter en bagage à main.

Toute une partie est également dédiée à la restauration afin de se reposer après un long temps de marche en tendant de se frayer un chemin. Il y a autant d’allées vides que d’allées bondées et pour attirer l’attention tout est bon. Ne nous étonnons donc pas de voir un scooter traîné par des moutons bleus en haut d’un stand ! Mais la méthode la plus efficace semble tout de même être la suspension d’objets.

mauerpark_02 mauerpark_03

L’autre intérêt de la visite de ce marché, est de pouvoir faire une petite veille sur les tendances vintage du moment. Ce qui va être mis en avant sera ce qui a priori partira le plus vite. Ainsi, en terme de tendance de bijouterie à l’ancienne les pendentifs ronds qui s’ouvrent semblent être au top de la mode. Des stands entiers ne vendaient que cela pour faire la concurrence aux bijoux créés à partir de fragments de mur.

L’appareil photo est quant à lui un objet de plus en plus tendance. C’est comme les vélos, on en voit partout. Je fais la même chose depuis un bon moment, mais il est vrai que cela m’étonne toujours de voir cet engouement pour l’appareil photo en tant qu’objet. À côté des tas de vieux boitiers abimés et puants accompagnés de Polaroid inutilisables, le motif même de l’appareil photographique est exploité pour être décliné en sacs ou tee-shirt.

Bien entendu, pour ne pas faire comme tout le monde – je suis particulièrement snobe -, j’ai préféré acheter une ancienne caméra.
Mais ceci est une autre histoire.
mauerpark_04 mauerpark_05 mauerpark_06 mauerpark_07

Mauerpark, quartier Prenzlauerberg, Berlin.
U-Bahn / Tram : Eberswaldersstraße.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

2 commentaires

  1. Tu me donnes envie de sortir, d’aller me balader, de repartir en voyage !!! J’ai passé quelques jours à Berlin au printemps 2011, mais je ne suis pas allée voir les puces. Peut-être la prochaine fois ?
    Merci pour la ballade !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *