Les États-Unis, entre rêve et paradoxe

En cette période de commémoration, nous voilà plongé dans une phase d’apitoiement devant le sors de toutes les victimes du terrorisme. Et surtout du terrorisme sur le sol américain, ce qui se résume à une date, mais une date marquante.

Mais quelle image des États-Unis ?

Mais pour ceux qui n’y ont jamais été, et qui ne la connaisse qu’à travers des fictions et des rapports de nos amis qui ont eu les moyens d’y voyager… quelle image en avons-nous ?

Finalement, c’est quoi l’Amérique ?

Voilà une petite réflexion qui m’a été inspirée par le graphiste et cinéaste Safwat Saleem, à travers ses affiches aux couleurs de l’Amérique des années 50 et au trait actuel. Elles mêlent habilement la part de rêve attribuée à l’idéal du rêve américain avec les contrastes des actions (reprochables) du pays de la liberté.

Quelle est la première image qui vous vient en tête lorsque vous pensez aux États-Unis ?

> E-Boutique de Safwat Saleem

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

3 commentaires

  1. zut mauvaise manip, je me suis coupée la phrase ;-) !
    donc je disais : première pensée : le paradoxe !
    géant mais infantile
    rapide mais conformiste
    souriant mais méfiant
    jeune mais réac
    festif mais replié sur soi
    métissé mais cloisonné
    etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *