Les blogs trop sérieux sont ennuyeux

Voilà une théorie développée en mangeant de la raclette entre amis : les blogs trop sérieux sont ennuyeux. En vérité, j’avais utilisé le terme « chiant », mais je n’oserais pas prononcer une telle vulgarité sur la Toile.

Nous sommes parti du constat que certains blogs adoptaient une mise en forme, une rédaction et une ligne éditoriale trop… presse. Bonne ou mauvaise idée ?

N.B : Ce billet parle du cas des blog perso rédigés par un ou plusieurs auteurs. Les blogs marketing et d’informations ne sont pas concernés par ce que je vais exprimer ci-dessous.

.

Qualité rédactionnelle et visibilité, OUI

Je dis « oui » à une certaine qualité rédactionnelle. Parce que c’est toujours plus agréable d’avoir un texte et des images qui vont bien ensemble. Mais la façon de tenir un blog doit pour moi être différente d’un journal pure player. Il faut qu’il y ait une forme de plaisir autant pour la personne qui tient le blog que pour celui qui le lit.

Et mieux c’est écrit, plus c’est lisible plus c’est accessible.

Après les textes trop propres, trop hiérarchisés, trop… trop bien, risquent de perdre de tout leur intérêt. On ne demande pas à une blogueur de se montrer comme la sainte voix impartiale et objective. Au contraire, tout l’intérêt du blog est la subjectivité de son auteur, ses avis, son opinion propre.

Je critique souvent la logique skyblog, avec ses photos ignobles, sa mise en page affreuse, ses polices de caractères qui donnent le vertige. Néanmoins, les skyblogs adolescents ont le mérite d’être capable d’adopter une spontanéité et une réelle subjectivité malgré les freins de leur plate-forme d’édition.

Ennui, NON !

Je pars toujours du principe que si je m’ennuie en écrivant quelque chose, mon lecteur s’ennuiera aussi.

C’est une méthode plutôt simple pour modérer le ton de mes billets. Bon après je ne glisse pas volontairement des blagues nulles dans mes paragraphes. Je vous rassure, je fais des plaisanteries très nulles dans la vraie vie de manière tout à fait naturelle. Vous êtes au moins sûrs de la sincérité de mon humour bancal. :D

Je ne sais pas pour vous, mais lorsque je lis un blog où je sens que l’auteur du billet a voulu faire bien en adoptant un ton sérieux et presque journalistique qui n’est pas le sien ; cela rend la lecture moins agréable.

Si je veux lire quelque chose de très sérieux, je vais sur Lemonde.fr. Mais si je vais sur un blog, c’est justement à la recherche d’une grande subjectivité, d’un avis franc d’une personne en particulier, et non pas le résultat d’une enquête objectivement impartiale.

Tiens en parlant de Lemonde.fr …

L’ami avec qui je discutais pendant cette délicieuse raclette, prenait lemonde.fr comme l’exemple d’un journal qui va dans le sens des blogs alors qu’il ne le devrait pas forcément.

Voici des morceaux de la colonne de droite du site lemonde.fr :

Cela me rappelle étrangement ce que j’ai moi-même dans ma colonne de droite. Vous ne trouvez pas ?

Je ne critique pas Lemonde.fr de vouloir aller dans le sens actuel des réseaux sociaux et du MEDIA GLOBAL. C’est un choix fondé et une très bonne stratégie.

Seulement, en tant que lecteur de Le Monde autant dans sa version papier que dans sa version numérique, je trouve cela un peu dommage d’avoir que le site tangue de plus en plus vers la logique de blog.

On verra bien. =)

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

35 commentaires

  1. Les trop sérieux, les trop bidouilles, les trop de tout, les trop souvent la même chose.
    en fait c’est le trop qui lasse et ennuie…

  2. Bonjour,

    J’ai été intrigué par le titre de l’article (et finalement je préfère le concept « chiant ») qui me pousse à écrire un commentaire : c’est donc un succès.

    Je suis assez d’accord avec tes propos avancés, un peu moi à propos de Skyblog, néanmoins je crois que le blog ou webzine peut être un outil dont la finalité peut être différente selon les individus. En ce qui me concerne, je prends mon blog comme un laboratoire d’idées et d’analyses sur le marketing digital et les réseaux sociaux. Ainsi, je ne peux pas vraiment faire dans le subjectif et l’ultra personnel. Ce que je vends aux gens c’est de l’information, certes je donne mon avis mais je ne m’exprime pas en ce sens.

    Là où je te rejoins, c’est que l’un des articles où j’ai le plus fait réagir les gens c’est sur une opération de promo de Nescafé dans mon école… Où je donnais mon avis perso.

    À méditer :-)

    Bon dimanche

    @phb sur Twitter ;)

    p.s : le captcha au réveil c’est hardcore

  3. @Paul-Henri : au sujet de ces blogs, comme le tien, truffés d’infos fouillées mais non « personnels », je trouve qu’on franchit une frontière entre le blog et le site d’information. Je dis pas que c’est pas bien hein, d’ailleurs j’en apprécie la lecture. Seulement je me demande dans quelle mesure on peut encore parler de blog. Le blog pour moi, c’est fondamentalement perso.

  4. Pareil trop sérieux = trop ennuyeux !
    En tous cas sympas de théoriser via une raclette :) et du bon vin blanc, les meilleures idées sortent de là =)

  5. Tout à fait d’accord avec tes derniers propos, le blog doit rester un espace personnel et personnalisé sinon, moi, je n’ai même pas envie de le lire, on lit ce qu’on peut lire partout ailleurs (en moins bien)…
    Moi, je préfère quand il est « joli » et pas bourré de fautes (si en plus il est chiant à mourir….), sinon je fuis !

  6. il faut trouver le juste milieu entre le blog qui se prend pour de la presse avec sa mise en page trop « léchée » et le ton impersonnel avec le blog trop familier, les photos des gamins, le bordel d’un appart en fond des photos et un ton « comme si je parlais à ma meilleur amie ».
    trop de texte aussi peut rebuter le lecteur qui est sollicité par de multiples blogs et ne veut aller au plus vite …vers l’essentiel.
    les photos sont primordiales…malheureusement car la forme ne veut pas toujours dire un fond de qualité!

  7. Un blog sérieux c’est toujours mieux qu’un blog mort.
    Mais j’avoue que l’activité ne suffit pas forcément. Ce qui me gonfle, personnellement, c’est les billets super longs. Je pense que le web, c’est un espace où il faut s’exprimer de manière courte, Twitter en est un bon exemple :)

  8. Suite à ta réponse, je te pose alors la question de savoir si un « blog » pour toi doit forcément parler de trucs personnels ? Qui est vraiment intéressé par nos vies ?

    C’est plutôt comme ça que je pose la problématique.

    Il est fort possible de donner un ton personnel avec des articles polémiques ou qui amène à s’interroger, comme je le fais lorsque j’énonce cette idée : « Le futur sera moins digital, enfin presque » http://www.ithink.fr/entreprendre/le-futur-sera-moins-digital-enfin-presque/

    Et justement, la frontière entre le magazine et le blog se situe là : de l’analyse subjective où le lecteur sait qu’il a à faire quelqu’un qui lui donne son avis (on parle de Colonne dans un journal)

    Cette conversation est beaucoup trop sérieuse :-)

  9. @La Journaliste IT Pink & Green:
    Bien sûr que j’aime lorsque les billets sont travaillés, sinon je ne ferai pas autant d’efforts pour le mien. ;)

    @Paul-Henri:
    Haha, le skyblog… Je voulais prendre un exemple vraiment extrême.
    Je hais les skyblogs, c’est moche, illisible, et très très rarement pertinent. Par contre, ils sont très personnalisés et toujours subjectif. C’est au moins un point positif.

    La captcha au réveil, c’est bon pour les neurones.

    Pour répondre un petit peu à la question que tu poses à La Journaliste IT Pink & Green, on peut appliquer un ton subjectif et très intéressant sur des sujets qui ne sont pas personnels. C’est le type de billets que je préfère lire, ceux qui s’approchent de l’édito. Ils prennent un sujet général ou pas, polémique ou pas, et arrivent à le rendre intéressant grâce à une subjectivité qui fait toute la personnalité du blog et de son auteur.

  10. @Paul-Henri : non pas du tout, un blog ce n’est pas seulement étaler sa vie privée (t’as raison, ça n’intéresse personne ^^).
    Quand je disais « perso », je voulais parler de l’angle choisi, pas du thème. Pour moi, sur un blog on parle d’un sujet donné (ou on donne un info tout à fait contractuelle) ETon y rajoute un peu de soi pour épicer la sauce : un style, un brin d’humour, des références très personnelles, une petite critique, une interrogation… C’est ça qui différencie le blog de l’article de presse. Dans la presse (à part les éditos et autres billets d’humeur) tu ne peux pas te donner cette liberté de ton. Tu donnes une info, point. Tu t’impliques pas plus. C’est objectif. La subjectivité, on le retrouve dans les blogs, comme le dit Uty.

  11. Je suis bien d’accord! Quand je veux lire des articles sérieux, j’achète des journaux ou magazines, avec des articles rédigés par des pros. Mais quand je vais chez les blogueuses, c’est un peu comme si je prenais un café entre copine : il faut que ça soit spontané, avec de l’humour, et tant mieux si en plus on apprend des choses!

  12. Oui, les blogs trop sérieux c’est chiant ( n’ayons pas peur des mots! lol ) et tenant un blog humoristique, j’insiste bien sur le mot « chiant », toutefois, le but d’un blog c’est de faire ce que l’on veut sur un bout de toile qui nous appartient. Du coup, je ne comprends pas bien le fond de ton article, car si certains veulent faire un blog sérieux, c’est leur choix, leur envie, et ils trouveront certainement leur lectorat comme d’autres catégories de blogs classés moins chiants selon les critères de chacun.
    Donc je trouve dommage de critiquer le style de certains alors même qu’ils doivent s’éclater à faire leur blog, à moins que quelqu’un les y oblige, mais personnellement, j’en doute.

  13. J’applaudis des deux fesses cet article. Les blabla plein d’humour, tout en étant bien organisés et présentant un avis personnel détaillé sur un sujet quelconque, ce sont mes préférés : des régals ! Et pour rebondir sur ce qui a été écrit en commentaires, personnellement je me contre-fiche de la longueur des articles. Quand c’est bon à lire, ça peut être long ! Enfin, je dis ça, tout comme j’adore le chocona et d’autres pas… Euh, sinon il y a moyen d’être invitée à la prochaine raclette ?

  14. Olala, attention !

    Je n’ai jamais dit qu’on ne pouvait pas être sérieux, et qu’on était obligé d’être humoristique et décalé. :)
    Vous lisez trop vite mes chèrs amis (ou alors je ne m’exprime pas assez précisément).

    Pour moi, l’important du blog, c’est sa subjectivité.
    On peut parler sérieusement, on peut s’appliquer à fond dans un billet pour qu’il soit très précis, mais si le blogueur ne donne pas son avis à lui, sa perosnnalité, c’est dommage.

    :)

    @Princesse Pia:
    J’aime beaucoup lemonde.fr aussi, je le lis fidèlement. :)
    S’il reste comme ça en continuant des articles de qualité (globalement) tout en entretenant une proximité / réactivité par le biais des média sociaux, c’est super !
    Il faut juste que ça n’aille pas dans les extrêmes et que lemonde.fr devienne un jour un blog amélioré. Mais j’en doute. :)

    @Etincelle:
    Les raclettes chez moi son hyper select. ;)

  15. humm… ton article est très intéressant et a attiré mon attention sur Hellocoton !
    je suis assez mitigée car en effet tout dépend de la finalité du blog
    le caractère perso peut s’exprimer par le choix des sujets abordés, les visuels, thématiques, etc.

    pour ma part, mon style rédactionnel est assez lisse… peut-être que pour toi et d’autres il paraitra un peu « ennuyeux » mais malgré ça je parle exclusivement de coups de coeur sur mon blog et mes billets ne sont pas sponsorisés.

    d’ailleurs, ton avis m’intéresse et ton esprit critique aussi !
    je t’invite à voir mon blog et ça me ferait plaisir de recueillir ton opinion là-dessus car je pense que toute critique constructive est bonne à prendre :-)

    à bientôt

    Sarah
    http://sotrendyinthecity.blogspot.com

  16. chouette débat ! j’arrive un peu sur le tard, beaucoup de choses ont été dites :-).
    Juste un avis perso alors… et subjectif ;-) : mon blog est je crois soigné, bien orthographié et sérieux par rapport à d’autres blogs mode mais c’est voulu et assumé : c’est moi toute crachée ! Ex : je suis incapable d’étaler ma vie privée, de ne pas faire attention à la grammaire ou d’oublier de prendre du recul sur ce que je raconte, j’aime l’esthétique et l’harmonie… donc forcément, chassez le naturel, il revient au grand galop… bref, autant de personnalités autant de blogs ! :-))
    Alors pourquoi un blog et pas un site ? parce que j’ai la main dessus quand je veux, j’aime le déroulé vivant de la page blog, j’ai l’espoir d’avoir des commentaires ;-) et le site a une allure plus officielle. Mais c’est vrai que je voulais mixer esthétique site et vivacité blog dès le départ et vrai aussi que ce blog est pour moi plus un cahier de travaux pratiques à partager avec des coups de coeur qu’un carnet intime. Il devient aussi la continuité de mon activité prof., une sorte de CV.
    En fait voilà ce que je trouve dommage pour l’avenir des blogs : 1/ que la pub finisse par les envahir – un peu why not mais faut pas pousser mémé dans les orties, c’est pas sa place ;-) 2/ que le ton spontané justifie foutoir CHIANT et langage LOURD ;-) 3/ que les sites copient les blogs et créent la confusion (un peu comme le publi-rédactionnel dans un mag qui copie la maquette reportage ou article alors que c’est de la pub déguisée), au lieu de juste se contenter d’avoir un espace blog à part – 4/ qu’un blog devienne un espace de réclame à coups de jeux, concours et soldes à gogo(un peu oui mais après bof) 5/ que le blog (tout comme les stages longue durée) soient une belle aubaine pour faire du contenu à l’oeil et sans projet cohérent commun.
    Dernière réflexion : le monde est sérieux mais beaucoup d’articles ont des fautes de frappe ou pire… le correcteur serait-il un dinosaure en voie de disparition ?
    bises et bonne route ! Pardon j’ai été trop bavarde :-)

  17. Le principal intérêt du blog c’est la liberté d’expression dans le fond et dans la forme, après que chacun et chacune y trouve son bonheur selon ses humeurs.
    J’aime autant lire des blogs « très sérieux » que ceux qui le sont beaucoup moins.
    Pour résumer y a pas que le 38 qui existe

  18. bonjour, intéressant cet article!

    un blog qui cherche à se donner plus d’importance qu’il n’en a avec un ton pompeux et artificiellement sérieux –> non.

    mais même si on peut rire de tout certains sujet qui tiennent à coeur ne sont pas forcément compatibles avec des plaisanteries et/ou un ton « hé les copines ». je lis beaucoup de blogs féministes, des sérieux et moins sérieux, ce qui m’intéresse c’est le débat, faire évoluer mon point de vue et apprendre des choses.
    en revanche, il y a désormais un ton « blog de filles » qu’on finit par retrouver partout, qui n’est pas forcément bien maîtrisé par tout le monde et qui vire parfois au ridicule.

    la valeur ajoutée d’un blog c’est sa subjectivité, et le fait qu’il soit sérieux ne veut pas dire qu’on n’apprendra rien de neuf, non?

  19. Tiens, j’ai bien envie d’un raclette (OK hors sujet). Non mais pour un sujet sérieux, je préfère acheter un bon quotidien plutôt d’un blog que je considère comme un divertissement visuel.

  20. J’aime beaucoup comment tu développe ce sujet !

    Et je suis d’accord avec toi sur certains points !

    Bisous bisous :!

  21. c’est vrai qu’un blog doit rester avant tout une opinion, après on adhère ou pas ! En tout cas tu as soulevé un bon point avec les skyblogs des ados ! :-)

  22. « Si je veux lire quelque chose de très sérieux, je vais sur Lemonde.fr. »

    Tout est dit !

    Laissons la pseudo-objectivité aux journalistes qui sont payés pour ça et permettons nous d’être pertinents ou impertinents dans nos blogs, sinon oui, c’est CHIANT (tu vois, moi je le dis et je l’assume :^))

  23. Le sérieux, comme toute chose, est somme toute plutôt subjectif, non ?

    Je me demande si la préférence aux blogs plus ‘légers’ (pas de connotation péjorative, attention) n’est pas également liée à la lecture sur écran, plus éprouvante pour les yeux. Je n’aime pas lire les journaux en ligne, je favorise la version papier.

  24. @Livvy:
    Oui ! C’est totalement lié.
    Plus une mise en forme est compacte, plus il sera difficile pour l’oeil de suivre un rythme de lecture.
    C’est pour ça que les journaux en lignes font de gros efforts de mise en page pour aérer les textes.

    Mais de toute façon, un écran d’ordinateur n’est pas fait pour la lecture prolongée. :)

  25. j arrive après la guerre mais je suis trop d’accord!
    Je suis d ailleurs incapable de lire un blog trop sérieux parce que ça me fait mal au yeux et à la tête (il y a des articles ou ça part dans tous les sens, on y comprend plus rien!)

    Attention! je parle vraiment d un certain type de blogs ou les articles sont trop longs etcetc! bien évidement, soigner son orthographe et touti quanti c’est quand même très important (c’est moi qui dit ça…lol)

  26. Je suis assez en phase avec ce que je viens de lire dans l’article. Néanmoins, cela suposerait que l’auteur ai une opinion, un avis, et ose le dire. Et là, avec la pensée unique qui s’empare peu à peu de la Toile, c’est pas gagné…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *