La photographie de demain sera-t-elle laide ?

Depuis que je m’essaie un peu sérieusement à la photographie et mon séjour touristique au château de Versailles, j’ai réfléchi à quelque chose. Oui oui, ça arrive.

À Versailles, les touristes avaient toutes sortes d’appareil photo : compact, bridge, reflex. Certains avaient même des pieds photo pour poser devant les bassins. Ou comment être le touriste qui a tout prévu.

Mais il y avait également beaucoup de personnes qui se contentaient de prendre une photo avec leur téléphone mobile. Quant aux enfants, la plupart avaient un compact numérique. Où en est le marché de l’appareil photo jetable ?

Prendre une photo depuis son téléphone et l’envoyer devient un geste qu’on peut désigner avec le verbe « dégainer ».

Petit coup d’oeil sur les réseaux sociaux, je remarque énormément de photographies prises avec un téléphone mobile. Ce phénomène est sans aucun doute encouragé par les améliorations apportées aux mobiles et à la facilité d’envoyer un média depuis un smartphone.

Mais avouons le, quelque soit le modèle de téléphone, il sera toujours limité quelque part en terme de photographie. Comme dans beaucoup de situations dans notre société, c’est le quantitatif qui l’emporte sur le qualitatif.

Conséquence simple : les photos pleuvent sur la toile. Une véritable inondation imagée produite par une génération habituée à l’expression utilisant des outils visuels. Certains blogs, qui ne se consacrent pas à la photo, construisent leur billet sous la forme très simple : image + commentaire de l’image. Texte au service de l’image ou image au service du texte ?

Développement de la technologie mobile vers un retour en arrière photographique, et si on en jouait ?

Le smartphone a des faiblesses en photo mais qui peuvent rendre une esthétique intéressante si on sait en jouer. Je n’ai pas vraiment expérimenté la chose, mais je suis sûre qu’on peut arriver à quelque chose de bien.

Voici par exemple une des photos prises via mon iPhone alors que j’étais dans le tram,

.

Remarquez l’inclinaison des barrières tout à fait droites dans la réalité.

Mobile peut aussi rimer avec qualité

Parallèlement, les appareils compact deviennent de plus en plus performants et de plus en plus miniaturisés.

La marque Sony a tout compris à ce phénomène de mobilité des outils de prises d’images : photos ou vidéos. Je pense surtout au bloggie.

Déjà rien que le nom : « bloggie » qui vient certainement du terme « blog ».

Le bloggie est en quelque sorte l’appareil photo ou la caméra parfaite pour la mobilité et le Web en terme de formats d’images, de qualité, de compression… Intéressant comme outil, non ?

À vous de jouer

Je vous invite à vous aussi prendre une photo depuis votre téléphone mobile, qui vous paraîtrait esthétiquement intéressante : coucher de soleil bizarre car votre smartphone gère mal le manque de lumière, objets déformés à cause d’un mouvement, etc.

Envoyez le tout par mail à l’adresse syphaiwong.bay @ gmail.com .

Vos participations seront publiées dans un prochain billet ! :)

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

9 commentaires

  1. L’avantage du téléphone c’est qu’on l’a toujours sur soi !

    Infiniment plus facile à transporter qu’un reflex/bridge, et que certains compacts. On a jamais à se demander où il est …

    Par contre pour moi ça reste de la prise de photo de « dépannage » ou qui ne nécessite pas une bonne qualité. Je ne m’imagine pas voyager/voir un match/un événement quelconque duquel je veux ramener des photos sans mon reflex !

  2. L’effet que tu as dans le tram est un effet de rolling shutter (sur les capteurs CMOS).
    http://en.wikipedia.org/wiki/Rolling_shutter
    http://dvxuser.com/jason/CMOS-CCD/

    Perso j’ai quasiment toujours mon compact sur moi, donc le téléphone finalement je ne l’utilise pas trop, c’est plus lent que le compact avant de prendre une photo et la qualité est moins bonne.
    Ça me dérange pas que les gens prennent de mauvaises photos avec leur téléphone, ça reste un souvenir pour eux.

    Mais je ne pense pas que ça montre la décadence de la photographie en général, au contraire ça permet à tout le monde de faire de la photo, et pas seulement ceux qui achètent des appareils à 3000€, après certains vont se contenter de cette qualité là, d’autres vont voir qu’il y a moyen de faire mieux avec un appareil compact, voire beaucoup mieux avec un reflex, mais on ne peut pas forcer tout le monde.

    Puisque tu demandes, je t’envoie deux photos que j’ai prise en août avec mon téléphone puisque t’aimes bien ça :).

  3. en fait la photo est en train de changer de nature : d’un côté la photo « sur le vif » et de l’autre la photo travaillée…

    et le langage s’adapte.. un jour je suis persuadé que le couple smartphone + Twitter deviendra une source d’actualité qui concurrencera la radio…

    La photo « travaillée » restera un mode d’expression, mais plus raffiné, plus recherché…

    Francois

  4. Et comment qu’on fait si on n’a pas de téléphone portable hein madame ? T’y as pas pensé à ça. Et bien oui, je l’assume totalement, je n’ai pas de téléphone portable et je m’en porte très bien !

    Petit détail, le iPhone est (je crois) le pire exemple que t’aurais pu trouver :P. Franchement j’ai trouvé des téléphones portables moins coûteux avec de meilleurs appareils photo. Mais bref, pour moi ces téléphones ne pourront jamais dépasser la qualité d’un réflex et surtout du mode manuel ;).

    Les images sur le net sont la plupart du temps sorties d’un tél et sont donc laides, mais la vraie photo ne sera jamais laide ! Pour moi on ne peut pas comparer des téléphones portables à des appareils photo. Ils ne sont là que pour témoigner de ses activités à un temps t, pour imager ses propos et dire « j’y étais » ;) !

  5. @ktycat:
    Si tu n’as pas de téléphone portable, tu ne fais pas !
    Sinon tu sors totalement du concept. ;p
    Et puis oui l’iPhone fait des photos pas très belles, mais justement, mon sujet est de voir ce qu’on peut faire avec des outils non performants.

    @Francois:
    Oui et non.
    Dans l’absolu oui, mais la photographie de presse a parfois des compositions et des recherches artistiques vraiment avancées. Je pense notamment à James Nachtwey.

  6. Hum, intéressant. Il faut toutefois savoir que les mobiles deviennent de plus en plus compétents en terme de photo. Des appareils comme le Nokia N8 avec un capteur à 12 mégapixels et un flash Xénon permettent de prendre de magnifiques photos (voir galerie ici http://www.flickr.com/photos/dinning/sets/72157624971870802/).

    Alors oui, ce n’est pas du niveau d’un reflex et heureusement, mais d’après on devrait à terme arriver à un phénomène exactement inverse de ce que tu décris dans ton billet. Des appareils qui prennent des photos avec de belles couleurs, des capteurs performants qui ne déforment pas l’image même en mouvement mais aussi des appareils équipés de flash et qui gèrent beaucoup mieux l’absence de lumière.

    Exemple : cette photo prise avec ton iPhone. Aujourd’hui, quelqu’un qui prend la même photo avec un iPhone 4 (la génération du dessus) se retrouve avec quelque chose de plus « potable ».

  7. @Axel:
    Il est clair que le développement technologique va aller dans le sens d’une haute qualité photographique pour les appareils mobiles.
    C’est déjà un peu le cas.

    En fait, j’ai voulu aussi pointer le fait qu’un outil « bas de gamme » pouvait être un excellent matériel de recherche artistique. Au sens où on apprend à se servir des limites d’un appareil pour en exploiter toutes les possibilités. Et à l’heure actuelle, c’est a priori le téléphone mobile par sa démocratisation et sa facilité d’utilisation qui pourrait permettre des expérimentations infinies et presque hasardeuse.

    Jouer du hasard, et se trouver agréablement surpris d’une photo pour laquelle on n’avait aucun espoir de qualité au niveau esthétique.

  8. Je m’amuse beaucoup de la photo de l’iPhone. Faut croire que le capteur est lu ligne par ligne :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *