La campagne Usine Center Paris Nord est-elle un fail ?

Alors que je m’indignais de l’ignorance des hôtes de caisse du Monoprix face au potimaron, une affiche a attiré mon attention sur le chemin du retour. Usine Center Paris Nord nous envoie du rêve avec une sublime campagne de promotion sur des produits de marque, que le centre commercial brade déjà tout au long de l’année.

D’ailleurs, de vous à moi, ce n’est pas forcément pendant les soldes qu’on fait les meilleurs affaires dans ce genre de commerces.

Le glamour ne tue pas

Tout y est : le corsage dentelé rose, le boa (ou plutôt la patte de peluche), les lèvres gourmandes au sens propres, les lunettes (coquines ?). Si une blogueuse beauté voyait cet art lip raté, je suis sûre qu’elle serait plus que choquée par cette insulte.
À vrai dire, je n’arrive pas à identifier ce que cette affiche cherchait à inspirer en moi. J’ai l’impression d’être en face du plus mauvais des catalogues LIDL alors qu’on me promet des marques… à bas prix, mais des marques tout de même.

En gros, si tu n’achètes pas du luxe au prix du luxe, tu ressembles à une fausse cagole parisienne ?

Un site Web à l’image de la campagne

La curiosité m’a tout de même poussée à visiter le site du centre commercial. Le dessin en bandeau est très beau mais tout le reste ne suit pas du tout la même ligne.

Dans une communication pour des marques de luxe, on est habitué à l’épuration et même au minimalisme. Les sites des grandes marques sont d’ailleurs souvent en flash avec de belles animations pour pouvoir offrir des cinématiques spectaculaires.

Ici le site est laid, très laid, et absolument pas classe. Pourtant il est lisible et il n’est pas difficile de trouver une information sur les marques disponibles.

Cheap ne veut pas dire raté

N’oublions pas qu’il s’agit de s’adresser à des personnes qui n’ont pas de revenus suffisants pour acheter leurs vêtements aux Galeries Lafayette ou au Printemps de la mode. En conséquence l’affiche et le site me choquent moins.

Il s’agit d’être accessible, et s’il faut en faire trop pour se faire comprendre… pourquoi pas ?

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

5 commentaires

  1. Salut Uty,

    rien à voir avec ton article mais ton flux rss n’est apparemment plus valide depuis début septembre… je trouvais ton silence bien long alors qu’entre temps tu as mis plein de nouveaux articles.

    D’autres ont le même soucis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *