J’ai été kidnappée par un chat

Il m’arrive toujours des histoires incroyables. Pourtant elles sont vraies. Mes lecteurs de longues dates se rappelleront sans doute la micro-explosion de mon micro-onde, l’explosion littérale d’une ampoule électrique, la coupure de courant de la boutique SNCF lorsque j’ai touché la borne libre service…

Bref, en dehors de ma grande maladresse, j’ai parfois la poisse.

Cette fois-ci ce n’est pas tellement un malheur, mais plutôt une anecdote qui sur le moment m’a bien embêtée, mais qu’avec le recul je trouve très drôle. :)

Merci à Bonjourlechat.fr pour la photo et j’en profite pour vous présenter Nicole Jahan.

Enième séjour à Nantes,

cette fois ci il s’agissait de présenter ma soutenance de stage et ma soutenance de projet de communication. Pour résumer, je soutiens mon stage de 5 mois avant la fin pour correspondre au calendrier universitaire, et j’ai travaillé entièrement gratuitement pour un partenaire de mon département de formation. (Classique ;p).

Nous sommes mercredi, j’ai passé ma soutenance de stage la veille. Le secrétaire du département nous informe que notre soutenance est décalée de 14h30 à 18h00 car un des membres du jury a oublié qu’il avait une réunion à 14h00.

En conséquence, comme j’aime bien les coups de stress, je me dirige vers l’appartement de mon amie qui me loge pour y récupérer mes affaires plus tôt que prévu et aller ensuite changer mon billet de TGV.

Fastoche !

J’arrive devant l’immeuble de l’appartement en question et j’aperçois un chat devant la porte. Il a l’air d’être en attente de quelque chose. Naturellement et naïvement, je pense qu’il veut tout simplement rentrer chez lui. J’ouvre donc la porte pour nous deux. Dossier de 90 pages dans une main, pochette pour MacBook dans l’autre, sac sur l’épaule, je me dirige vers l’ascenceur.

Bon sang mais pourquoi il me suit ce chat… Oh purée ! Il n’y a pas de rez-de-chaussée dans cette immeuble, il y a vraiment peu de chance que ce soit chez lui !

Et là j’ai réalisé que j’avais sans doute fait une bêtise. Pour que le chat, magnifique et très gentil chat d’ailleurs, ne se perde pas dans l’immeuble ou reste bloqué, je fais en sorte qu’il me suive. Les mains chargées, je ne peux même pas le prendre dans mes bras pour m’assurer qu’il n’aille pas se perdre dans les caves de l’immeuble, ou bien dans tout autre endroit qui fera que le propriétaire du chat va poser des affiches « Chat Perdu » dans le quartier.

Minou, viens le chat, on y va, oui on va monter les 4 étages, allez viens.

Et je monte, je monte, j’arrive devant l’appartement, j’ouvre. Il entre. Qu’à cela ne tienne, je le laisse entrer, je pose mes affaires, je me retourne pour raccompagner le chat dehors.

Raaah ! Il est oooù le chat ?!

Bien-sûr il n’y a personne dans l’appart’. Je me mets à la recherche du félin. Ah le voilà, sous le lit d’une des colocataires de mon amie. Ouf, il se laisse attraper.

Je l’emmène dehors, là où je l’avais initialement trouvé, et… Vous vous rappelez le regard du chat potté dans Shrek 2 ? Et bien j’y ai eu droit. Ce mélange d’enfant affamé, de cocker et de troooomignooooonlechaaaat! … Non petit et si adorable chat, je ne t’emmènerai pas, et surtout pas à Paris, tu ne vas pas aimer. En plus ton maître va s’inquiéter.

Je suis donc remontée dans l’appartement, récupérer mes affaires comme prévu, je redescends.

J’aperçois de nouveau le chat dans un buisson, il me regarde… Gloups, allons prendre le bus.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *