Identification des schémas, de William Gibson

Couverture du roman "Identification des schémas" de William Gibson

Identification des schémas est un roman que j’ai lu au printemps dernier. J’admets avoir pris tout mon temps pour le lire, car au printemps 2020, j’avais la tête ailleurs et j’étais enfermée chez moi. Je grignotais par petits bouts le livre comme une friandise que l’on n’ose pas terminer.

J’en aime assez la couverture de la version Livre de Poche, avec ses dessins de synapses qui se connectent et qui communiquent. C’est presque abstrait, mais cela prend beaucoup de sens lorsque l’on suit Cayce Pollard, la protagoniste. Vous remarquez au passage ma petite réparation couverture écornée avec du masking tape fancy.

La lecture de Identification des schémas m’a été plutôt amusante au début. Le début du roman se déroule à Londres, et j’entamais le récit alors que je revenais justement d’un séjour dans la capitale du Royaume-Uni. Le personnage de Cayce Pollard et le monde dans lequel elle évolue me rappela un peu mon travail. Chose amusante, elle rencontre des collectionneurs de calculatrices alors que je suis revenue de Londres avec une ET66 Braun. D’autres parallèles s’opérèrent dans mon esprit, mais je ne t’en parlerai pas, cela deviendrait gênant.

Cayce Pollard est à Londres, elle subit le décalage horaire en raison de son voyage. Elle est ici pour affaires. Son travail consiste à donner son avis sur des campagnes de marketing, en tant que consultante, puisqu’elle est reconnue pour savoir identifier les tendances. Son job du moment l’entraîne dans une enquête, une aventure, étonnamment sous l’ombre de son père porté disparu lors des attaques du 11 septembre 2001 à New York. Pourquoi l’appartement dans lequel elle loge serait cambriolé ? Pourquoi fouillerait-t-on l’ordinateur qu’elle utilise ? En parallèle, Cayce Pollard est active sur les réseaux Internet. Régulièrement, paraissent des fragments d’un film mystérieux. L’énigme est telle qu’une communauté s’est créée pour en connaître le sens et surtout l’auteur. Mais si tu veux savoir en quoi tout cela est lié (ou pas), il faudra lire Identification des schémas.

Le roman se passe dans un monde qui ressemble beaucoup au nôtre. J’ai beaucoup apprécié cette lecture. Et cette histoire de film mystère m’a fait penser aux campagnes marketing par énigmes. Pour avoir moi-même organisé des opérations mystères où l’on demandait à une communauté d’enquêter en disséminant des indices sur Internet, j’ai trouvé ça très fin.

Si tu veux lire Identification des schémas :

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *