Gangs of Computer

Pourquoi s’obstiner à comparer

Il y a une chose que je n’ai jamais comprise dans le monde informatique, ou alors ce sont eux qui n’ont jamais compris quelque chose qui me paraît évident… : chacun fait sa vie.

C’est un mythe ou quoi ?

Il faut toujours que l’un te dise que ce que tu utilises est de la merde et que sa solution est meilleure. Ils sont presque tous dans le « plus plus plus encore plus ». Ils en oublient leur propre besoin. Tout ça à cause d’une économie libidinale qui encourage à de plus en plus de performance, même si cette dernière est totalement inutile à notre besoin.

Qu’est-ce qu’un ordinateur ?

On pourra même discerner des clans.

Vous avez les utilisateurs Windows qui vous diront qu’ils peuvent avoir une machine au moindre coût, qu’ils ont une quantité astronomique de logiciels disponibles et qu’ils peuvent notamment jouer à plein de jeux vidéo.

Vous avez aussi les utilisateurs de la marque Apple qui applaudiront l’ergonomie de l’interface, le design, la puissance de certaines applications.

Vous avez les libristes qui prôneront la liberté de l’utilisateur, la possibilité infini de leurs usages et l’indépendance vis-à-vis des grandes marques.

Sachez que je respecte chacun des points de vue, mais je ne comprends pas cette semi-guerre qui se fait entre chacune des opinions.

Parce que tout cela est plein de contradictions.

Parlons d’abord des Libristes

Un utilisateur de logiciels libres peut avoir plusieurs aspects. Honnêtement, j’aime et j’admire la communauté du Libre parce que si elle n’était pas là, il n’y aurait personne pour informer le grand public de la plupart des dérives du monde numérique. Et en plus de mettre en garde contre ces dérives, elle propose aussi des solutions alternatives que sont ses systèmes d’exploitations Linux et autres.

Pourtant, c’est une communauté qui a aussi ses propres dérives.

Se faire taper sur les doigts parce que tu utilises dans un document une typographie qui n’est pas libre de droit, et surtout cette idée de conversion.

Pourquoi vouloir convaincre le monde entier ? Pourquoi ne pas comprendre qu’il y a encore des gens en ce monde pour qui un ordinateur n’est qu’une machine à écrire multimédia ?

Tout le monde n’a pas le besoin de compiler ses propres applications, tout le monde n’a pas besoin de savoir utiliser un terminal pour aller au fond de chaque logiciel…

Fort heureusement, la majeure partie des personnes que je connais dans ce milieu sont des gens censés. Les autres, je les ai éliminés de ma mémoire. (Au passage, des bises à Ishido, je sais que tu me lis).

De la même manière… laissez les libristes tranquilles !

Pourquoi leur dire qu’ils ne peuvent pas jouer à des jeux-vidéos ? Ils le savent très bien !

En général un libriste, contrairement à ce qu’on croit, est quelqu’un de très intelligent. Quand il décide de passer à un OS Linux, il sait parfaitement qu’il ne pourra pas tout de suite accéder à toutes les applications disponibles sous Windows et OS X. Parce que le monde est fait ainsi, parce que nous vivons dans une monde mercantile. Ils le savent, bon sang !

Pourquoi leur dire que leur interface est trop compliqué et qu’il faut être super calé en informatique ? Mais bon sang, ils se triturent tellement à ouvrir leurs systèmes !

Ils font tout pour que les choses soient plus faciles. Des interfaces graphiques ont été développée pour installer facilement des logiciels, des associations sont disponibles dans presque toutes les grandes villes de France… Et surtout une communauté super active se fera toujours un grand plaisir d’aider un novice à travers les forum, un mail, ou un salon de discussion.

Le monde du Libre c’est aussi l’entre-aide, si des gens ont choisi de se détacher de l’oligopole informatique pour essayer de créer une utopie numérique. Laissez-les faire.

Parlons maintenant des utilisateurs Apple

C’est vrai, un utilisateur Apple se ferme dans une marque. Il se condamne à moitié à n’utiliser que des appareils estampillés par une pomme croquée s’ils veulent bénéficier de toutes les fonctionnalités qui leur sont disponibles.

Parce qu’il faut avouer qu’Apple fait bien les choses et fourni des fonctionnalités assez puissantes.

Mais quels sont les reproches qu’on fait le plus souvent aux utilisateurs d’Apple ?

Trop cher ?

C’est une légende. Un MacBook Pro actuel coûte entre 1 250 € et 2 500 € selon la configuration. Pour un ordinateur portable qui peut tenir plusieurs années, je ne trouve pas cela énorme.

Le seul reproche qu’on puisse faire à Apple, c’est de ne pas avoir de machines « entrée de gamme ». On ne trouvera pas d’ordinateur portable à 400 euro. Ils se placeront tout de suite sur la gamme du dessus, et c’est un choix.

Ils ne sont que beaux

On reproche aux utilisateurs Apple de ne payer que le design. Mais les amis, savez-vous au moins à quoi sert le design ? On raccourcit trop souvent le design à une valeur esthétique. Or il s’agit aussi de mettre en place une forme adaptée à un usage. Parlons par exemple du MacBook Air à qui on reproche de ne pas disposer de lecteur DVD. Mais s’il se vend si bien, c’est qu’il y a des personnes en ce monde (si si) qui ont besoin de quelque chose qui ressemble à un MacBook Air. Il s’agit souvent de personnes très mobiles, et qui n’ont pas besoin de lecteur DVD.

L’Apple Store est un temple

Et bien, c’est super agréable d’avoir une SAV personnalisée et spécialisée avec une vraie personne dans un endroit physique, plutôt que de confier son ordi à Darty ou Boulanger pour ne pas trop savoir ce qu’il va se passer.

Et les utilisateurs Windows ?

Honnêtement, je n’ai rien à dire. On ne fait aucun reproche aux utilisateurs de Windows, on fait des reproches à Microsoft lui-même. Et cela sort du sujet que je traite aujourd’hui. :)

Par contre ils n’ont pas leur langue dans leurs poches non plus !

Tout cela pour dire que l’informatique n’est pas une religion, et on l’oublie trop.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

8 commentaires

  1. Apple pas cher ? Lulz.

    S’il y a bien un argument objectif concernant la marque, c’est bien son prix. Sinon comment pourraient-il atteindre entre 40 et 60% de marge sur leurs produits ?

    Toute leur comm’ est orientée sur une idée de luxe, de relation privilégiée avec la marque. C’est pas pour vendre avec les marges d’Acer xD

  2. ah ba… en fait idem que Silk.
    Y’a d’autres ordinateurs qui tiennent des années et qui ne coûtent pas le prix d’Apple (Fujitsu Siemens en leur temps, j’en ai 1 qui a 6 ou 7 ans et tourne toujours !)

  3. sinon je suis d’accord avec tout le reste, chacun fait quand même bien ce qu’il veut et je comprends pas le besoin de convertir les autres de chaque partie !

  4. Attention, je n’ai pas dit qu’Apple n’était pas cher. J’ai dit qu’il voulait se placer, par choix et par image, dans du haut de gamme, du coup le prix va avec. ;p

  5. Apple semble cher mais ne l’est pas tant que ça au final. Car leurs machines durent longtemps, principalement leurs solutions mobiles qui sont généralement top. D’ailleurs, depuis que je suis passé chez Mac pour les solutions mobiles et principalement parce qu’aucun PC ne faisait aussi bien à l’époque en tenue de batterie, j’ai du mal à revenir au PC dans ce cas précis. Mon iBook a duré 5 ans, avant de passer au MacBook blanc premier du nom et pour finir sur mon MBP 13″ de 2009. Ce Mac tenait facilement les 6 heures en surf/musique/wifi. Faudrait que je reteste ça d’ailleurs.
    http://xyoweb.com/537/le-macbook-pro-13-en-details

    On a beau décrié la marque, je reste d’accord avec Uty sur l’ensemble. On a chacun nos besoins et ça s’arrête là. Une machine, un OS doit se faire en fonction de nos besoins, de nos finances et consort. POINT.
    Ceci étant dit, je n’aime pas tant que ça la politique du tout fermé de l’iPhone même si j’en ai un. Ca me frustre parfois de ne pas pouvoir installer ce que je veux dessus, chose qui pourrait potentiellement à terme plus ou moins court se retrouver sur un Mac.

  6. Bon j’ai raté ma correspondance à cause de ton article donc maintenant je vais commenter.

    Apple est assez cher et il y a quelques années il fallait travailler avec les outils disponibles. Je ne sais honnêtement pas comment à évolué là communauté Apple et si il existe maintenant plus de logiciels libres et/ou gratuit, mais je sais que bon nombre de fabricant de logiciels commerciaux comme Adobe, autodesk je crois et Microsoft proposent des versions MAC. Même steam distribue certain jeux avec copie Windows et MAC (et bientôt Unix?).
    Pour le moment, je ne me vois pas changer de mode de travail, d’environnement et de plateforme pour plusieurs raisons. J’utilise souvent Linux pour déployer des solutions serveurs, pour les outils de pentesting et autres joyeuseté de ce genre. Ma plateforme Windows (qui à du me coûté le prix d’un bon mac) me sert pour les jeux principalement ainsi que pour les devs mobile (windows mobile). Cela me permet de garder active toute une gamme de jeux que j’ai acquis régulièrement depuis plusieurs années maintenant.

    En conclusion, cela me coûterait nettement plus cher en investissement mac pour une config équivalente avec les même logiciels. Du coup je ne changerais pas pour le moment. Si des fois on venait à me proposer un mac, se sera avec intérêt que je me pencherai sur le système. Sinon, là où je suis plus que d’accord avec toi, c’est que le choix d’un PC et de son OS est avant tout une question d’usage. Cependant cela commence à changer, les logiciels commencent à être tous très matures et généralement multi plateforme. Je pense que le prochain ordinateur de monsieur tout le monde sera un simple terminal d’accès internet.

  7. J’avoue à une époque j’étais un anti-microsoft primaire. À une autre j’étais un anti-apple primaire. Mais j’ai évolué et je pense aujourd’hui que tout est question d’usages et de besoins.
    Celui qui débute en informatique je vais clairement lui conseiller GNU/Linux simplement pour sa simplicité. Le commun des mortels utilise Windows et y trouve son compte notamment à cause des jeux et quelques personnes de mon entourage on un MAC simplement parce qu’il ne veulent pas se prendre la tête avec les virus mais qu’en même temps ils jouent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *