Est-ce que tu viens pour les vacances ?

C’est l’été, l’habituelle saison des vacances. Je crois que l’origine des vacances estivales réside dans la nécessité d’une pause dans le calendrier des jeunes pour leur permettre d’aider leurs parents dans les champs. La population chez les agriculteurs ayant diminué entre autres avec la mécanisation (et leur taux de suicide), les vacances scolaires devraient être plus ou moins désuètes. On a cependant conservé cette tradition où l’été est le moment d’une pause annuelle attendue par tout le monde. Nous voilà face à des boulangeries fermées et des petits commerces désertés. Depuis que j’ai une vie où je ne peux pas réellement poser de vacances et me la couler douce en me disant que de toute façon « c’est pas mon problème », je vois chaque congé pris et chaque week-end prolongé comme quelque chose de luxueux. Je ne sais pas si tu étais né lorsque les congés payés sont nés en France (1936), mais bon sang, qu’est-ce que ça valait le coup !

Affiche par Bernard Villemot pour la SNCF éditée en 1958

Alors on a facilement en tête des images de plages et de ski lorsque l’on évoque les vacances. Comme si le fait d’être en congés signifiait nécessairement d’être loin de chez soi pour s’adonner à des activités que seule le paysage peut nous offrir. Mais en tous cas, les vacances sont souvent synonymes de voyage. Peut-être est-ce partie le travail des compagnie ferroviaires1 pour inspirer des envies d’évasion aux personnes qui fréquentent les gares dès la fin du XIXe siècle qui a ancré cette idée dans notre imaginaire.

« Vous la trouvez déjà jolie comme ça ! Qu’est-ce que vous diriez si vous la voyiez toute nue ? » – Caricature de Armand Vallée 1923-1930, Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie via Gallica
Affiche par Pierre-Paul Darigo éditée en 1973 pour la SNCF – Ville de Paris / Bibliothèque Forney / Roger-Viollet

Aujourd’hui les vacances, c’est devenu quelque chose de plus compliqué notamment avec l’ère numérique. Tandis qu’il est déjà tellement difficile d’au moins être totalement en repos une fois sortie du bureau au point qu’il a fallu une loi pour le droit à la déconnexion, la simple notion de vacances revêt une définition différente du simple éloignement géographique. Selon une étude récente par Vistaprint (oui les gens des cartes de visites pas cher), 57 % des chefs d’entreprise interrogés consultent leur messagerie professionnelle même s’ils ont pris des vacances. Alors finalement, à partir de quel moment et sur quels critères sommes-nous réellement en vacances ?


  1. Caroline Ziolko, « Ville, affiche de voyage et imaginaire médiatique 1860-1930 », Bulletin du Centre de recherche français à Jérusalem [En ligne], 26 | 2015, mis en ligne le 28 mars 2016, Consulté le 03 août 2017. URL : http://bcrfj.revues.org/7528 

Écrit par

Je suis tombée amoureuse de la culture visuelle à la fac, lorsque j’ai découvert l’histoire de la photographie et son rôle social. Cela m’a inspiré ce blog que je tiens depuis 2009 pour partager mes découvertes avec vous.

2 commentaires / Donne ton avis !

Laisser un commentaire