Une couveuse pour les pays en voie de développement remporte le James Dyson Awards

Le James Dyson Awards est un concours qui se déroule tous les ans dont la consigne est simple : inventer, concevoir un objet pour rendre service au quotidien et répondre à une vraie problématique. Comme l’an dernier dans la compétition française1, c’est un projet lié au domaine médical qui remporte le concours.

James Roberts, étudiant anglais de 23 ans, est à l’initiative du projet MOM : une couveuse pour enfants prématurés à destination des pays en voie de développement.

James Roberts rencontre James Dyson

D’après les données de l’Organisation Mondiale de la Santé, un dixième des enfants dans le monde naît de manière prématurée2. Lorsqu’un tel événement arrive, l’enfant est pris en charge dans des conditions bien spécifiques. La couveuse permet donc de créer un environnement confiné et sans risque pour l’enfant alors très fragile.

L’OMS estime à 75% le nombre d’enfants qui pourraient être sauvés dans les zones en voie de développement si les infrastructures de santé étaient mieux développées. Le projet MOM se propose de répondre à ce problème.

J’ai eu l’idée de développer MOM un soir, devant ma télévision, après avoir vu un reportage sur la naissance d’enfants prématurés dans les camps de réfugiés. J’ai eu du mal à me mettre au travail, j’avais mille idées à la minute mais aucune d’entre elles n’était viable. J’ai ensuite dû vendre ma voiture pour créer mon premier prototype ! Mon rêve : rencontrer un jour un enfant qui fut sauvé grâce à ma couveuse. J’aurais alors la preuve que mon invention a vraiment été utile !

James Roberts

La couveuse MOM a les mêmes caractéristiques techniques qu’une couveuse traditionnelle. Elle a cependant l’avantage d’être transportable, avec une autonomie de 24h grâce à une batterie. Elle se gonfle manuellement au souffle, et dispose également de capteurs qui alertent le personnel médical en cas de changement de température,etc.
Tout ceci pour un coût total de fabrication et d’envoie par La Poste est de 320 € seulement !

L’invention de James nous prouve que le design et l’ingénierie peuvent être utile à l’être humain. En tant qu’occidentaux, nous ne nous rendons pas forcément compte que nos couveuses ne sont pas adaptées à des zones du monde où l’électricité peut manquer par exemple. James a su remettre en cause un objet non revisité depuis longtemps… et il sauvera prochainement des milliers de vies !
James Dyson


  1. Le projet Inhale remporte l’étape nationale du James Dyson Awards, http://www.ecribouille.net/le-projet-inhale-remporte-letape-nationale-du-james-dyson-award/ 

  2. Arrivés trop tôt : rapport des efforts mondiaux portant sur les naissances prématurées, OMS, http://www.who.int/maternal_child_adolescent/documents/born_too_soon/fr/ 

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *