Charlie et la choco…. et l’usine Apple

Vous avez vu la queue immense qu’il y a eu devant l’Apple Store Opera (Paris) pour le lancement de l’iPad 2 ? Et bien ce n’était pas de la file d’attente de petit joueur, oh que non. Du coup si tu n’as pas encore remarqué qu’un tas de gens vénérait presque la marque Apple, c’est que tu vis dans un monde en dehors de notre dimension.

College Humour a tout compris

Steve Jobs a caché des tickets en or dans les boîtes d’iPhone. Chaque personne qui trouvera ce ticket doré aura le droit de visiter la Apple Factory. Ce scénario vous est familier ? C’est normal, c’est bien entendu une grande référence au roman de Roald Dahl, puis au film de Tim Burton (pour l’esthétique).

L’usine Apple est un monde merveilleux où nous n’avons qu’à suivre le chemin de la barre de chargement. Des iMacs poussent sur les arbres, des Macbook Air vivent et s’envolent paisiblement… De petits bourgeons d’iPhone 5 commencent à naître, des buissons d’iPads vous attendent…

Bref, l’Apple Store mais avec un peu plus de végétation.

Et dans ce monde, il y a aussi Bill Gates, qui essaie d’enrôler Charlie afin de trouver le secret d’Apple. Bill Gates veut absolument résoudre le mystère de la vente de la tendance Apple – car c’est une tendance – afin de faire monter les ventes de Microsoft.

Qu’il est machiavélique ce Bill.

À consommer avec modération

Alors que Steve Jobs révèle à Charlie son secret de fabrication, il aimerait vérifier ce que font les autres enfants. En effet l’Apple Factory peut être plein de danger si on connaît pas assez ce monde. Vous avez très vite fait d’être totalement déformé par Photo Booth !

Fort heureusement, les Apple Genius sont là pour nous aider (en musique)… à condition d’accepter toutes les conditions d’utilisation. :)

Voir la vidéo

Plus troll que ça, tu meurs.

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *