Beauty as unfinished business

La place de la beauté dans le design, son rôle dans la conception d’un objet, sont le centre de cette exposition Beauty as unfinished business (commissariat Sam Hecht et Kim Colin). Avoir un objet beau n’est pas une priorité du design. C’est une forme de dommage collatéral, un heureux hasard qui fait qu’on est charmé également par l’esthétisme.

Le sens du beau est bien-sûr subjectif. Il en faut pour tous les goûts, on trouve toujours chaussure à son pied. Ici l’exposition revient sur le concept de beauté à la japonaise, appelée wabisabi. Il s’agit d’une beauté imparfaite, inachevée, fragile. Et c’est dans un contexte ou une atmosphère que le beau se crée. On a un meilleur profil, une robe plus jolie à la lumière du jour… C’est une notion qui semble alors très contradictoire avec ce que recherche le design dans la possibilité de produire un objet en série et pourquoi pas de manière industrielle. Que reste-il pour le défaut qu’on aime, la particularité de l’objet qui le rend unique ?

unfinished-business_01

unfinished-business_02
Bouteilles du supermarché Aldi. Design : Seriesnemo. Une bouteille élégante pour donner une autre dimension à la consommation d’eau.
unfinished-business_03
Dot Chair. Danemark. Design : Sholten @ Baijings
Lampe d’architecte. Demetra, Italie. Design : Naoto Fukasawa
Une lampe née en 1962. Cestita, Espagne. Design : Miguel Milá

Sans son contexte un objet est effectivement totalement fade, maintenant que j’y pense. J’ai eu ce sentiment lors de ma visite du salon Maison & Objet en janvier. Il y avait effectivement des choses auxquelles j’étais sensible, mais posées bout à bout dans une scénographie du catalogue, je trouvais que cela accentuait cette sensation du « mais ça ne sert à rien ». Il faut alors avoir beaucoup d’imagination, car comment un alignement de dizaine de tables peut séduire ? C’est sans doute pour cette saison que les boutiques de décoration jouent tant sur les mises en scène de faux espaces de vie.

Thin Bike. Design : Schindlelhauer and G. Hill
Thin Bike. Design : Schindlelhauer and G. Hill
Thin Bike. Design : Schindlelhauer and G. Hill
Thin Bike. Design : Schindlelhauer and G. Hill
unfinished-business_07
Agnese Armchair. Tacchini. Design : Gianfranco Frattini

 

unfinished-business_09
Prises de marbre. Belgique. Design : Lapris.

 

 

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *