Bazoocam.org veut faire durer le chat aléatoire

Je ne suis pas une adepte du chat vidéo aléatoire. C’est un peu comme les FPS, au bout de 30 nazis butés, j’ai envie de passer à autre chose. Et là, appuyez sur Next toutes les 10 secondes, bof. Si c’est juste pour voir 20 tronches et une b…. C’est bof. Du coup, Bazoocam.org a entendu mon appel.

Je ne suis pas une adepte du chat vidéo aléatoire. On va plutôt dire que c’est même une chose qui me gonfle et qui m’ennuie assez rapidement. C’est un peu comme les FPS, au bout de 30 nazis butés, j’ai envie de passer à autre chose. Et là, appuyez sur Next toutes les 10 secondes, bof. Si c’est juste pour voir 20 tronches et une b…. C’est bof. Du coup Bazoocam a entendu mon appel. Les gens qui inventent des concept sont un peu comme le Père Noël : ils savent ce dont tu pourrais avoir envie.

Et comme nous savons qu’il faut savourer les choses de la vie, Carpe Diem comme dirait l’autre, Bazoocam c’est le chatroulette français qui veut faire durer les entrevues vidéo.

Chatroulette remis au goût du jour ?

L’objectif n’est pas non plus révolutionner le chat vidéo aléatoire jusqu’à le changer. En fait, ça reste un chatroulette bien fidèle au concept de base. L’interface est tout de même un peu plus travaillé pour quitter ce côté « codé dans mon garage entre 2h et 4h du mat pendant que ma mère dormait ».

Par contre, c’est assez dommage cette auto-promo avec une nana qui se soulève la poitrine « Essai gratuit ». En effet, ce n’est pas forcément le meilleur moyen pour quitter l’image de la plateforme pour voir des zizis. Néanmoins ça a l’air de fonctionner puisque le site enregistre environ 1 000 inscrits par jour, dont de plus en plus de personnes du sexe féminin.

Et pour faire durer un peu les conversations, Bazoocam se base sur le concept simple mais efficace de « occuper les gens pour qu’il ne pense pas à cliquer sur NEXT« .

Pour ça, en plus du chat vidéo et de la possibilité d’écrire des messages instantanées, tu peux jouer au Tetris, à Puissance 4, au Morpion… C’est un peu comme les jeux MSN, mais sur une appli Web, avec des gens au hasard. Moi qui était grande adepte de ces jeux interactif – au temps où j’utilisais MSN Messenger (en 2005) – je pense que ça pourrait m’aider à rester un peu plus longtemps. Ce type de jeu est tellement addictif. C’est comme un paquet de Curly.

Réseau social ? or not Réseau social ?

Et puis maintenant il faut s’inscrire. Tu te crées un profil, tu peux inviter tes amis et lier les profils entre eux. Tu peux chercher à contacter des amis de ta liste d’amis. De la pure interactivité.

Mais cela suffit-il à qualifier Bazoocam de réseau social ? Le site est en ligne depuis fin mars 2010 et il compte aujourd’hui près de 200 000 utilisateurs par jour. Il serait intéressant de voir dans un futur proche si des micro-communautés telles qu’on en voit sur Youtube finiront par se créer.

Quelque chose comme « hey salut, faisons un chat vidéo tous ensemble, nous autres fans des Télétubbies ! ».

[edit : lien retiré pour cause de plagiat]

J'ai créé ce blog en 2009 pour parler de mes découvertes et de tout ce qui m'émerveillait au quotidien. Aujourd'hui je cherche à partager mes sources d'inspiration, ainsi que mon retour d'expériences dans ma vie d'entrepreneur freelance.

4 commentaires

  1. C’est exactement ce que je me disais en lisant l’article, ce sont les femmes coquines et les amateurs d’exhibe qui vont être content.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *